ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Hakuna matata - Jules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 1:04


©️image.

Jules Leroy.

nom complet ≌ jules leroy. ses parents ont décidé de l'appeler jules en hommage à un ami de son paternel, mort quelques années avant la naissance du bonhomme. leroy est un nom de famille des plus courants, il n'est d'ailleurs pas rare qu'on demande à jules si un tel ou un tel est un membre de sa famille, chose qui a tendance à l'agacer. âge & date de naissance ≌ vingt-cinq ans, né le neuf novembre mil-neuf cent quatre-vingt-dix. signe astrologique ≌ scorpion, même s'il ne croit en rien au baratin qui est dit dans chaque magazine sur son avenir proche, pour lui ce ne sont que des foutaises.  origines & nationalité ≌ il a des origines anglaises lointaines de part sa mère, sinon il est français de pure souche. job ou études ≌ étudiant en économie, travaillant dans une supérette à côté de ses cours pour pouvoir payer un maximum de choses seul, il veut être totalement indépendant. orientation sexuelle ≌ bisexuel, autant s'ouvrir toutes les portes.  statut matrimonial ≌ célibataire, ne cherchant sous aucun prétexte à se caser pour le moment. situation familiale ≌ vous voyez la petite famille parfaite ? Et bien c'est la situation même de la famille leroy. des parents fous amoureux comme au premier jour, même après une quarantaine d'années de mariage. un amour conclu par l'arrivée de trois enfants, jules et ava, les faux jumeaux, puis une demoiselle de quatre ans de moins. l'ambiance dans la famille est assez bonne même s'il ne se voient que une ou deux fois par mois. situation financière ≌ €€€. groupe ≌ panthère. avatar ≌ mikus lansmanis.

,, a lil more about u
il a la fâcheuse tendance à se renfermer lorsqu'il est question de parler de sentiments - il passe bien trop souvent sa main dans ses cheveux - il reste toujours au moins dix minutes dans son lit après que son réveil ait sonné - il ne prend jamais de petit déjeuner, mais se balade avec des barres de céréales et des trucs de ce genre en cas de grande nécessité - il a toujours voulu se faire recouvrir de tatouage mais il y a renoncé en ne trouvant pas d'autres dessins à faire - il a eu des tas d'amis, mais jamais d'amitié qui a duré au-delà de la moindre épreuve - il s'intègre assez bien, peu importe où il se trouve - trilingue, français, anglais et espagnol avec cependant des bases dans d'autres langues - il ne peut pas faire une douche sans se mettre à chanter, bien souvent des chansons de merde, juste pour casser les oreilles de ses colocataires - depuis qu'il est haut comme trois pommes, il souhaite avoir un métier haut placer et une fois adolescent, il a voulu gérer une grande entreprise, alors il s'accroche à ce souhait - il a fait le tour de tous les grands parcs d'attractions du pays et des pays voisins - accroc aux sensations fortes, il fait du saut en parachute, ou plutôt en a fait, et d'autres choses dans ce genre - il a eu quelques soucis qui lui ont valu un nez cassé et des phalanges en miettes - quand il est énervé, plutôt que de frapper quelqu'un, il laisse facilement l'un de ses poings heurter le mur le plus proche - il a faillit mettre le feu à la maison de ses parents en voulant cuisiner un truc un midi pour lui et sa sœur, depuis il se contente de commander des pizzas s'il doit faire à manger - il adore gâter sa petite sœur, d'ailleurs pour sa majorité, c'est lui qui lui ait acheté sa voiture avec de l'argent qu'il avait gagné avec ses petits boulots - il est né à grenoble mais a emménagé à lyon avec sa famille quand il avait six ans - sa relation avec ava est quasi fusionnelle.

,, lemme sit on top of your knees
Si on demandait à Jules de nous parler de sa vie, il nous parlerait très certainement de quelques uns des souvenirs qu'il a gardé en tête, des bons comme des mauvais. Mais des moments marquants de sa vie, là où tout à commencé, là où tout a merdé et croyez moi, il y en a eu des moments où tout a merdé.

Jules n'a pas eu la chance de se souvenir de l'arrivée de sa jumelle et de sa petite sœur, mais des souvenirs ensembles, il en a des tas.

1er avril 1996.
Jules avait six ans à l'époque, et sa petite sœur un peu plus de deux ans. Il était un peu plus de seize heure trente puisque le petit bonhomme revenait de l'école et sa jumelle revenaient de l'école. Un jour d'école différent des autres puisque comme chaque année le 1er avril, tous les enfants faisaient des poissons qu'ils s'amusaient à coller sur les autres au cours de la journée. Alors en entrant dans la maison, il se débarrassa de son sac, se ruant vers sa mère pour lui montrer le fruit de ses heures de travail, six poissons multicolores. « Eh maman, t'as vu comme ils sont jolis mes poisson ? » Il allait en tendre un à sa mère, qui s'occupait de sa petite sœur, mais ce fut la gamine qui s'en saisit et le réduit en moins de deux en un simple bout de papier couvert de bave et de pâte à tartiner, sûrement les dégâts du goûter. En voyant ça, le petit garçon laissa une expression énervée apparaître sur son visage, mais au lieu de récupérer son poisson, il jeta les autres sur le visage de sa sœur. « T'es méchante. » Et dès qu'elle commença à pleurer, il reprit parole. « Ta gueule. » Et une main vint heurter sa joue, la main de sa mère, qui semblait contrariée, autant par ses agissements que par ses paroles. « Jules, tu ne parles pas comme ça à ta sœur. Et d'ailleurs où est-ce que tu as entendu ce mot ? » A ce moment là, sa mère semblait avoir complètement oubliée que c'était elle-même et son mari qui avaient tendance à parler ainsi, bien souvent pour rire, mais Jules retenait chaque grossièreté qu'il entendait, étant prêt à les ressortir à la moindre occasion. Ava, elle, était restée en retrait avant de s'approcher de son frère, observant la joue de ce dernier avant d'y déposer un petit bisou, comme pour faire partir un bobo.

12 mai 2010.
Jules, vingt ans, étudiant, se retrouvait à faire face à une jeune femme de seize ans qui voulait sortir rejoindre un garçon, un garçon plus âgé qu'elle en plus. Mais c'était mal connaître notre jeune homme. Jamais il ne laisserait sortir sa sœur avec  un garçon, surtout pas seuls,déjà qu'il avait du mal à le faire avec Ava pourtant âgée de vingt ans également. Il ne sait que trop bien ce qu'il se passe dans la tête et le pantalon des garçons à cet âge là. « Reposes de suite ton cul sur le canapé. » La demoiselle croisa ses bras contre sa poitrine en regardant son aîné dans les yeux. « Jules, laisse moi sortir. » Elle ne semblait pas vraiment vouloir coopérer. Alors Jules la souleva et la ramena dans le salon, la faisant s'asseoir sur le canapé. « Tu ne bougeras pas de là je te dis. » Et il était resté là, à l'empêcher de sortir en la poursuivant dans la maison pour la faire revenir sur le canapé, ne prêtant aucune attention aux insultes qu'elle lui lançait. « Tu verras, un jour tu me remerciera de ne pas t'avoir laissé sortir avec un type comme ça. »


20 janvier 2011.
Jules se retrouvait devant un gamin de vingt et un ans, qui se trouvait être le garçon à l'origine des larmes que sa sœur jumelle versait depuis quelques jours. Il avait du fouiller partout pour retrouver sa trace, mais il l'avait enfin trouvé. Ni une, ni deux, Jules laissa son poing heurter le visage du jeune adulte. Manque de bol, il n'eut pas le temps de répéter l'opération que deux autres gars lui sautèrent dessus. Pourquoi diable les gars ne se battaient plus seuls ? Cette soirée avait été une des nombreuses fois où tout avait foiré. Il était rentré chez lui dans un sale état, le nez en sang et un œil au beurre noir. Il avait l'air chouette. Sur le chemin il avait même fait peur à une vieille dame qui avait pressée le pas en le voyant. Triste vie.

Il y avait aussi des souvenirs qui faisaient sa fierté et celle de ses parents.


7 juillet 2007.
Les résultats du bac tombaient aujourd'hui. Jules ne savait pas du tout si il allait l'avoir ou pas, il n'avait pas bossé ces examens mais espérait que son ''talent'' suffise. Il s'était alors levé assez tôt pour se rendre dans son lycée voir les diverses listes qui seront affichées. Ses parents l'accompagnait et Ava aussi, évidement, alors que leur sœur était restée dormir. Tout les quatre devant le lycée, ils attendaient que l'affichage soit effectué. Dès que les fiches furent en place, Jules laissa les personnes se battre pour les atteindre, attendant patiemment son tour en observant les diverses réactions. Une fois la masse dissipée, il s'approcha du large tableau et il laissa ses yeux parcourir les listes à la recherche de son nom. Son nom fut d'ailleurs suivi de la mention « Admis ». Rien de plus, rien de moins. Il avait son bac. Quand il se tourna pour faire face à ses parents, il hocha simplement la tête avec un petit sourire et à cet instant là, il aperçu de la fierté dans le regard de ses parents. Et rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Sa mère le prit même dans ses bras, chose qu'il laissa se produire pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait presque personne autour d'eux. « Félicitation Jules. »

Mais d'autres un peu plus mitigés.

15 mars 2008.
Un repas en famille comme n'importe quel dimanche. Les cinq individus étaient autour de la table, mais l'un d'entre eux semblait stresser à un point inimaginable et cela ne passait évidement pas inaperçu. « Bon, Jules, qu'est-ce qui ne va pas ? » Le garçon leva les yeux vers son père avant de souffler un bon coup. « J'ai un truc à vous dire mais j'ai peur de votre réaction. » La mère de famille laissa ses sourcils se froncer à cela. « Ne t'en fais pas, dis ce que tu as à dire et tout ira bien. » Jules ne pouvait plus attendre, c'était maintenant ou jamais. « Hum … Euh … J'aime autant les hommes que les femmes. » Il avait prononcé cela tellement vite qu'il fallu plusieurs instants à ses parents avant de comprendre. « Et tu stressais pour ça. Tu sais que tu m'as fais peur avec tes conneries. Je pensais que j'allais être grand-père, je suis encore trop jeune pour ça, j'ai même pas encore de cheveux blancs. » « Tu ne redoutais quand même pas notre réaction à ce sujet ? Tes préférences à ce sujet ne change rien au fait que nous t'aimons. Tant que tu es heureux, nous le sommes. » Et ce fut à partir de là que tout commença. Il pouvait réellement vivre comme il le voulait, pouvoir ramener des garçons et des filles au domicile familial, il pouvait s'épanouir pleinement. Ses sœurs tentaient même des blagues à ce sujet, comme les « J'espère que tu ne vas pas me piquer mon mec. » Au moins ça avait le mérite de les faire rire.

pseudo/prénom ≌ ingame. âge/pays ≌ 18 ans, france. type de personnage ≌ inventé.  avis sur le forum ≌ c'est plutôt cool comme endroit  :hehe: . autre ≌ quedal  :like:  .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 1:05

me mettre cette chanson dans la tête alors que j'vais me coucher, c'est super cruel :noo: :noo:
mais bon, mikus est magnifique, alors ça passe :siffle:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 1:18

bienvenue cher coloc. :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 1:23

Ouais, c'est vrai que c'est assez cruel, mais j'aime bien :siffle: Ah bah ça va alors :bril:
Et merci louis :argh: :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 10:30

Le titre, c'est juste la base :yy: Mikus est :bave: Welcome here :keur:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 10:33

Le titre :sing:

Bienvenue :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 11:09

Ouais j'ai pas pu résister au roi lion :siffle:
Et merci :love:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 11:18

:bril: :bz: :keur: :mcr: :bur:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 11:21

:keur: :hug: :bur: :yay:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 390
≌ FACE, CREDITS : emma roberts (©honeybones)


,, hear me roar.
≌ disponibility: (4/4) ✯
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 13:07

excellent choix d'avatar :yy: bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 13:08

Merci :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 18:54

Super brother ! :woot: I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 20:55

Twinette :bril: (ouais, j'aime bien :siffle: )
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 21:56

jules c'est trop un bon gars, vraiment :sisi: j'aime tellement la relation avec ava, j'les bro-shipe (lol déjà fait) MAIS JE LES AIME OK :red:
j'te valide, p'tite canaille, tu te débrouilles pour la suite hein :hehe: :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    Lun 25 Jan - 21:59

Ouais, il est pas bien méchant le ptit :siffle: Ah ravi de voir que leur relation plaît :hehe: Et merci ! :love:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hakuna matata - Jules.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hakuna matata - Jules.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hakuna Matata AFOFA !
» Hakuna Matata ces mots signifie que tu vivras ta vie - Maddie
» Introduction sur - Hakuna Matata -
» Trophée Jules Verne (VR)
» Planète Aotearoa (Jules Verne et les Roues en folie)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: