ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 embrasons nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: embrasons nous.   Dim 24 Jan - 22:57


©️tumblr.

de beauharnais, rose.

nom complet ≌ rose elliottine de beauharnais. oui. elliottine. elle se souviendra toute sa vie de l'excuse qu'ils ont débité : « tu comprends... » non, elle n'avait pas compris. « on aimait beaucoup elliott, sauf que tu as décidé d'être une fille. » oui, pardon, c'est vrai. elle avait choisi d'être une fille. malheur. voilà comment sa vie, à peine entamée, a été ruinée. toujours est-il que les de beauharnais sont réputés pour être une famille influente, et qu'ils ont quand même eu la bonne idée de l'affubler du prénom rose comme premier patronyme. rose. pureté. rose. chasteté. rose. prostituée. âge & date de naissance ≌ vingt-six rencontres, vingt-six baisers échangés et bien plus encore. la gamine est née un onze septembre dans la banlieue chic de nice. le soleil ne semblait s'être levé que pour saluer la naissance du nouveau-né. mais déjà à ce moment là, les relations ont semblé tendues. le bébé ne s'est senti bien que dans les bras de son paternel, rejetant tout de sa mère attristée. signe astrologique ≌ vierge. l'ironie de son signe du zodiaque est frappante tant elle ne correspond pas au tempérament et à la vie de l'enfant. vierge, alors qu'elle se plaît à aller voir des prairies plus verdoyantes, alors même que son cœur demeure attaché à un alexis qui la hante.  origines & nationnalité ≌ sur sa peau d'albâtre dénotent quelques parfums glacés. c'est la lituanie qui lui souffle ses vents marins, c'est la lituanie qui demeure sa patrie alors même qu'elle n'y est pas née. pour autant, la veuve noire ne parle que difficilement sa langue natale. pour la brune, c'est la france qui est son pays. c'est de la france qu'elle porte la nationalité avec fierté. mais ça n'empêche pas, des fois, son cœur de s'évader, de retrouver ses racines ambrées. elle passe la plupart de ses congés dans son pays d'origine, à contempler ses vertes contrées. job ou études ≌ il y a quelques années de cela, la brune aux prunelles azurées s'est persuadée qu'être mannequin serait aisé. elle s'est servie des relations de ses parents friqués pour arriver dans une agence assez renommée. pourtant, les contrats ne sont pas encore légions. il faut faire preuve de patience ; les relations ne suffisent pas, il faut également qu'elle convainque les maisons de haute couture. elle apparaît donc sur quelques affiches dans la ville mais n'est pas encore parvenue à avoir la réputation qu'elle voudrait avoir obtenu. elle se mêle donc encore, malgré elle, parmi les petites gens. orientation sexuelle ≌ elle rêve de s'endormir aux côtés d'un homme à la peau halée. elle rêve de perdre ses mains dans des cheveux courts et chocolatés. elle aime à embrasser un torse dépourvu des attributs féminins. elle aime être serrée dans des bras musclés. elle aime les hommes jusqu'à s'en damner. cela dit, elle a déjà eu quelques expériences avec les femmes ; il paraîtrait que rose a préféré la pansexualité à l'hétérosexualité. peu importe le sexe tant qu'il y a l'amour, les caresses, le plaisir, l'ivresse. statut matrimonial ≌ aux yeux de la loi, la femme aux accents de l'est est en couple, voire même en concubinage. elle a suivi l'homme qui lui a volé son cœur à lyon, non sans lui avouer ses trahisons. elle n'est certainement pas la femme la plus fidèle qui soit, mais vraiment, elle l'aime. il est hors de question que leur histoire se termine, et elle ne laissera jamais personne se mettre entre elle et lui. si elle le trompe, c'est simplement parce qu'elle ne sait pas dire non. c'est simplement parce qu'elle a, paradoxalement, peur de le décevoir. parce qu'elle a été endoctrinée à n'aimer que son paternel... et parce qu'elle reproduit les erreurs de sa mère. situation familiale ≌ rose est fille unique. les de beauharnais étaient autrefois un couple aimant et qui s'aimait. mais il y a bien des années que tout ça a changé. le père de la brune a apprit les coucheries de son épouse, et s'ils s'affichent encore l'un à côté de l'autre, ce n'est que pour sauvegarder les apparences. monsieur de beauharnais a passé bien des années à murmurer à sa gamine de ne jamais se fier aux autres, de ne jamais véritablement aimer pour ne pas être brisé. il lui a susurré, encore et encore, qu'il n'y a que lui qu'elle devait aimer. et puis rose, elle n'a jamais aimé sa mère, alors peut-être que c'est de sa faute, au fond. peut-être que madame de beauharnais a été chercher l'amour de sa fille dans les bras d'un autre enfant. parce qu'en plus, son amant avait à peine trente ans. papa est architecte et maman est éditrice à vogue. situation financière ≌ papa de beauharnais est complètement dingue de son bébé. et puisque son épouse préfère aller chercher ailleurs de l'amour blasé, il a décidé qu'il comblerait sa fille. c'est pour cette raison que rose roule littéralement sur l'or, ayant tout ce dont elle a toujours pu rêver. €€€€€. groupe ≌ rose est arrivée il y a cinq mois dans la jolie ville qu'est lyon. de fait, elle fait parti des guépards, ces brebis égarées qui viennent à peine d'y poser le pied. avatar ≌ sexy carolina sanchez.

,, a lil more about u

001. rose est le stéréotype même de la gamine friquée. depuis qu'elle est née, elle a été baignée dans les marques et autres frivolités. il ne se passe pas un seul instant sans qu'elle ne fasse attention à la société de consommation de luxe qui sévit dans les beaux quartiers. toujours chaussée de talons à la semelle rouge si chics, elle n'a aucune honte à afficher son fric. de toute façon, c'est totalement ce que l'on attend d'elle, mannequin oblige.
002. la brune est totalement accroc aux sucreries. elle ne se balade jamais sans une sucette ou un chewing-gum qui viennent abimer ses dents. elle se fait sans cesse réprimander par son agent mais elle ne peut tout simplement pas vivre sans. il paraît que tout a chacun a besoin de quelque chose pour subsister. pour rose, cette chose, c'est les bonbons.
003. elle est très sportive, enchaînant box thaï, footing et yoga, quand ce ne sont pas des étreintes torrides. c'est sa manière de se vider la tête et d'oublier la pression du quotidien. elle a un surplus d'énergie, ayant d'ailleurs été diagnostiquée hyperactive.
004. rose est extrêmement ambitieuse. elle ne se voit pas demeurer une simple mannequin de pacotille apparaissant ça et là quand dieu le veut. non, rose, elle veut être partout. tout le temps. elle veut qu'on ne voit plus qu'elle, dès lors qu'une publicité est affichée. à croire qu'elle a peur de demeurer dans l'ombre toute sa vie... à moins qu'elle n'ait pas été assez aimée ou que l'on ne lui ait pas porté assez d'attention étant gamine. elle a ce besoin de reconnaissance incessant.
005. elle a la bougeotte et n'envisage pas une seule seconde de rester en france toute sa vie. même si elle doit supplier alexis - parce qu'elle n'ira jamais nul part sans lui - il est hors de question qu'elle se complaise dans une vie sédentaire. elle veut voir le monde, l'aimer à new-york, lui faire des enfants à milan, l'épouser au tadjikistan.
006. la bourge a toujours adoré danser. elle n'est jamais plus à l'aise que quand son corps se meut. elle a un besoin permanent d'avoir de la musique et un partenaire avec qui partage les notes qui se délient.
007. quand elle était plus jeune, elle n'était pas si... désagréable. elle était un peu ronde, chose qui la faisait incroyablement complexer. c'est pourquoi, quand alexis s'est intéressé à elle, elle a cru rêver. elle a fait d'énormes efforts pour être digne de lui, jusqu'à complètement changer. c'est une nouvelle personne qui est née... et ce n'est pas certain qu'alexis ait réellement apprécié.
008. rose, elle est hautaine, arriviste, fière, rancunière, possessive, joueuse, volage, charismatique, incandescente, sûre d'elle, douce, capricieuse, trompeuse, têtue, délicate, imprévisible, sensuelle, tranchante, épicurienne, arrogante, orgueilleuse, théâtrale, trop sensible au fond, jalouse, susceptible, plus intelligente qu'il n'y paraît.
en fait, rose, c'est un chat. elle peut être adorable et ronronner comme feuler et sortir les griffes. c'est une petite chose fragile au fond, qui se cache derrière une panoplie de masques. c'est un animal qui a peur d'être trahi et qui préfère décevoir plutôt qu'être déçu.

pseudo/prénom ≌ spf.  :mcr:  âge/pays ≌ 21, france.  :sirene:  type de personnage ≌ inventée.  :fall:   avis sur le forum ≌ cébo.  :bur:  autre ≌ kawabounga.  :kissu:  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Dim 24 Jan - 23:01

,, lemme sit on top of your knees

l'amour, qu'est-ce que c'est bête.
l'amour, qu'est-ce que ça pète.



chapiter one.


- papa, papa !
gazouillait la gamine dans les bras de son paternel, un regard noir lancé à sa génitrice.
- t'es à moi et rien qu'à moi ?
les grands yeux océans levés vers l'homme barbu, l'espoir lui mange le visage.
- bien sûr ma chérie.
- et maman ?
- je ne suis qu'à toi ma princesse, mon petit trésor.
sa grande main effleure la joue pouponne de sa fille, n'ayant d'yeux que pour la brunette qu'il tient entre ses bras dans lequel elle semble léviter.
ça a toujours été comme ça. madame de beauharnais n'a jamais eu voix au chapitre... alors elle s'est vite sentie délaissée. elle est vite aller trouver de l'amour ailleurs, dans d'autres contrées.
s'ils avaient décidé de faire un enfant, c'est parce que les conventions le demandaient. en réalité, ils ne s'étaient jamais véritablement aimés. et rose qui accaparait monsieur de beauharnais...
et son époux et sa fille qui étaient aveugles à sa souffrance...
alors elle est plus souvent partie en voyages d'affaires. c'est drôle, comme elle en avait souvent, des voyages à faire. ça a rapidement créé une distance entre les amoureux, laissant une gamine, elliottine, à son papa bienheureux.
mais pour rose, la vie n'aurait pas pu être mieux. elle avait tout ce qu'elle voulait, de l'amour plus que de raison, et personne pour lui piquer son papa qui demeurait aussi souvent qu'il le pouvait à la maison.
quand le couple s'est séparé, la gamine atteignant ses huit années, personne n'a été vraiment décontenancé. ils ont prétexté qu'ils étaient tous deux trop pris par leur vie. qu'il était préférable qu'elle aille à miami pendant qu'il demeurerait à nice. et quand on lui a demandé, à la rose encore non-éclose, de choisir où irait sa vie... la réponse a été rapide :
- avec papa. toujours avec papa.
elle n'avait que ce mot là à la bouche. pour autant, c'est quelques années après que les choses ont commencé à se gâter...

[...]

- rose, arrête de manger.
- mais papa !
- c'est ta troisième assiette mon cœur.
l'adolescente repousse son assiette d'un air dégoûté, le caprice au bout de ses lèvres lactées.
- pourquoi t'es toujours embêtant avec ça ?
elle croise les bras, la fureur montant lentement mais sûrement.
- maman me laisse faire, elle.
sans doute un sujet qu'il ne fallait pas aborder, puisque monsieur de beauharnais (pourtant tout de douceur) se lève et claque le poing sur la table. la vérité, c'est qu'il sait qu'elle l'a trompé. et que même si ça n'allait plus depuis des années (même si ça n'avait jamais vraiment été), il s'était senti trahi et floué. elle aurait dû lui en parler...
- on n'est pas chez maman ici !
il gronde. le caprice revient de plus belle, profond.
- mais !
elle tape des pieds, des perles de pluie venant investir ses prunelles azurées.
son paternel se rassoit, soupire.
- si tu arrêtes de manger, je t'offrirai un beau collier. d'accord ?
- ... bon, d'accord.
elle se lève et va s'enfuir dans les bras de cet homme qui a toujours été le centre de sa vie. il caresse sa longue tignasse brune et vient lui murmurer :
- rose, tu veux bien me faire plaisir ?
elle hoche la tête, relevant ses yeux océans.
- n'aime jamais personne d'autre que moi. personne. sinon, tu finiras par souffrir.
- c'est promis papa.
elle souffle en réaffirmant la prise de ses bras.
elle ne se doutait pas à ce moment là, non, elle ne se doutait pas que ces quelques mots auraient une incidence dévastatrice sur sa vie, bientôt pleine de caprice.


chapiter two.


- alexis...
gémit la gamine. elle a dix-sept ans et voilà qu'elle fait sa première fois. ça a été compliqué, d'autant qu'avec les quelques rondeurs qui se sont installés, rose n'a pas vraiment confiance en elle. certes, c'est une poupée riche qui a toujours eu ce qu'elle voulait, mais elle n'est pas (encore) une nana imbue d'elle-même. c'est même tout le contraire. quand elle s'est déshabillée, elle l'a supplié de ne pas la regarder.
lui, tout de douceur, lui a chuchoté encore et encore combien elle était belle. depuis le milieu de la première, ils se tournaient autour sans cesse. elle ne comprenait pas, elle, avec ses grosses joues et ses petits bourrelets, comment il pouvait s'intéresser à une fille comme ça. lui, il était...
c'était alexis. avec ses grands yeux bleus et quelques abdos qui commençaient à apparaître sous son t-shirt. en classe, chaque fois qu'il levait la main, son t-shirt se soulevait légèrement et rose commençait à fantasmer.
alors le fait qu'ils couchent ensemble... non, rose n'aurait jamais pu l'espérer. d'autant qu'alexis, ce n'était pas du tout un mec du genre à emballer pour mieux jeter. non, alexis... il l'aimait. peut-être. sûrement ?

une fois remis de leurs émotions, il la regarde. et les mots tant espérés qui sortent.
- avec ma copine... tu sais, la nana qui va à l'université...
son cœur commence à s'emballer. dis-moi que tu l'as largué. dis-moi que je ne t'ai pas donné ma première fois pour que tu puisses la piétiner...
- ça n'allait plus. on s'est séparés.
rose croit défaillir. rose croit mourir. alors s'ils l'ont fait...
- tu m'aimes ?
un sourire apparaît lentement sur les lippes du garçon. rose n'a jamais fait les choses de manière conventionnelle. dans ce genre de situation, on dit je t'aime et non est-ce que tu m'aimes.
il hausse les épaules, regarde le plafond et se met à rire. elle a compris. elle lui saute dessus et l'embrasse encore et encore.

[...]

25 mai 2007.

Citation :
ma chère petite rose,
comme tu as changé ! quelle belle jeune fille tu es devenue ! combien de kilos tu as perdu déjà ? trop. je ne te reconnais plus !
et tes ongles, qu'est-ce qu'ils ont poussé ! je me souviens de cette fâcheuse tendance que tu avais de te les ronger. tu as grandi, et tes cheveux sont devenus magnifiques.
je suis totalement jalouse.
tu me manques, tu sais ? miami, sans toi, c'est pas pareil. quand est-ce que tu reviens ?
xoxo, bailey.

06 juin 2007.

Citation :
bailey ! que je suis contente d'avoir de tes nouvelles !
oh, tu sais, pas tant que ça... bon, c'est vrai, je suis devenue totalement canon :p mais tu sais, je t'avais dit qu'un garçon me plaisait. alexis. on est ensemble depuis un an maintenant et j'ai fais beaucoup d'efforts. tu le verrais, il est si beau ! si gentil ! je me dois d'être digne de lui.
alors je me suis mise au sport, beaucoup. j'ai suivi divers régimes, mais je crois que c'est véritablement lui qui a eu une incidence sur moi. rien que son regard m'a transformé.
je te joins une photo pour que tu puisses baver ;)
par contre, je ne sais pas trop pour revenir... les relations avec maman sont tendues. je crois qu'elle est perdue... puis elle ne m'a jamais aimé, ça, je le sais. elle dit que c'est moi mais je ne pense pas.
peut-être que je reviendrai pour les vacances d'été, rien que pour toi <3
xoxo, rose.


chapiter three.


- rose, j'ai eu mon agrégation... mais c'est à lyon.
la gamine relève la tête du magasine vogue qu'elle était en train de feuilleter. ses ongles sont vernis, ses prunelles ressortent grâce à un mascara au volume XXL et une robe courte remonte sur ses longues jambes fuselées. pas de doute, elle a bien changé.
- lyon ? mais c'est... au nord.
rétorque-t-elle, avec une moue dégoûtée.
- comment je vais continuer à me faire connaître là-bas ?
argue-t-elle, une moue boudeuse sur le visage.
- tu n'es pas obligée de venir si tu ne veux pas...
il soupire. la fille dont il est tombé amoureux a bien changé. dix ans qu'ils sont ensemble (en pointillés) pourtant. rose était tellement différente avant... elle était toute excitée à l'idée d'être digne de lui, d'être aussi belle qu'il l'était. bien sûr, il l'avait encouragé ; elle avait pensé qu'il ne pouvait pas l'aimer telle qu'elle était mais il lui avait rétorqué qu'il la soutenait parce qu'il sentait que ça lui ferait plaisir de changer. il n'avait sans doute pas prévu qu'elle devienne ce monstre-là...
- ah, tant mieux. je me sens trop bien ici.
il manque de s'étouffer avec son café. il n'imaginait pas qu'elle lui dirait quelque chose de cet acabit. mais alexis, il n'est pas du genre à chercher des problèmes alors il ne répond rien mais la déception est grande dans ses yeux... sauf que rose est trop préoccupée sur sa petite vie rangée pour le remarquer.
- je vais aller passer un week-end ou deux là-bas pour me familiariser.
- tu me raconteras ?
et la question qui tue : pourquoi il était revenu avec elle, déjà ? ils avaient rompu pendant deux ans à cause de son égoïsme et de son égocentrisme, et également parce qu'il ne comprenait pas comment elle pouvait mettre autant son métier en avant alors que mannequin n'en était même pas vraiment un. mais ces derniers temps, elle ne faisait même plus attention à lui. et ça, c'était dur à avaler.

[...]

- mmmh... maxence...
elle se cambre contre lui. l'appartement de nice est en plein centre-ville, et il fait une chaleur étouffante en cette après-midi d'août.
elle se rapproche encore davantage du mâle qui s'active entre ses cuisses... quand soudain, en rouvrant les yeux, rose tombe nez à nez avec alexis. sa valise est à côté de lui et il a même rapporté un bouquet, maintenant tombé au sol.
elle envoie valser le mec qui était au dessus d'elle, un draps simplement enroulé pour couvrir son corps nu.
- alexis, attends !
il fait déjà demi-tour, prêt à repartir pour lyon sans doute.
- quoi, tu vas me dire que c'est pas ce que je crois ? tu me prends pour un con ?
elle baisse les yeux. elle n'a jamais été aussi démunie.
- mais tu sais bien qu'il ne compte pas ! celui que j'aime, c'est toi !
elle s'accroche désespérément à son bras.
- ne t'en vas pas. je t'en supplie. je t'aime.
elle pleurniche. sauf qu'alexis ne la croit pas. il avait déjà eu des doutes par le passé, tant les vernissages des collections pour lesquelles elle avait posé une fois étaient nombreux. mais qu'elle le fasse chez eux, alors qu'il était parti quelques temps... ça allait trop loin.
- je repars à lyon dans un mois. en attendant, j'irai chez mes parents. ça te laissera peut-être le temps de réfléchir sur tes sentiments.
il s'avance vers la porte.
- au fait, ton étalon t'a piqué ton collier gucci que t'aimais tant.
elle se retourne pour constater du larcin.
- comment est-ce qu'il a pu... ? l'enfoiré !
alexis n'entend pas ses protestations ; il est déjà loin. rose n'a de considération que pour son collier hors de prix alors que les tensions sont nombreuses dans son couple. tout ça, ça ne l'intéresse pas, alexis. ça ne fait que montrer à quel point il n'y a que sa petite personne qui intéresse rose de beauharnais.

[...]

[...]

10 septembre 2015, 7h02.
Citation :
coucou chéri, j'arrive à la gare part dieu vers midi.  :love:  tu viendras me chercher ? je ne connais rien là-bas.  :**:  bisous, je t'aime mon chaton.  :mcr:
10 septembre 2015, 8h45.
Citation :
chaton, je m'ennuie comme un rat mort.  :fall:  c'est trop long de venir à lyon.  :bu: ma mère a écrit des conneries pas possibles dans son édito...  :neh:
10 septembre 2015; 10h30.
Citation :
on ira manger un petit truc ? j'ai une faim de loup.  :love: et j'ai surtout faim de toi.  :hu:
10 septembre 2015, 11h06.
Citation :
pas de nouvelles de toi, j'espère que ça va.  :bu:  je me débrouillerai pour trouver si tu ne me réponds pas. je t'aime.  :cr:
10 septembre 2015, 12h25.
Citation :
je ne te vois toujours pas, t'es où ?  :red:  je t'attends moi, et je suis fatiguée par le trajet. je te signale que j'étais à miami il y a encore quelques heures. je suis crevée et j'ai mal aux pieds.  :red:  réponds-moi...  :fire:

toujours aucune réponse. alexis lui en veut, ça ne fait aucun doute là-dessus. pour autant, elle espérait qu'il la pardonnerait... elle a tout plaqué (sa vie à nice, j'entends) pour venir le rejoindre ici alors qu'elle ne connaît rien ni personne. il devrait être content, non ? elle lui prouve qu'elle l'aime. sauf que pour lui, la pilule demeure dure à avaler.
elle hèle un taxi et lui donne l'adresse de l'appartement, qu'il lui a heureusement communiqué.
elle a longtemps réfléchi à ce qu'il s'était passé et s'en est beaucoup voulu ; elle l'aime pourtant, elle irait partout pour lui, même si elle devait abandonner sa vie. ce serait dur, elle ne le nie pas, mais elle le ferait. elle ne se voit être avec personne d'autre. pour autant...
elle déteste sa mère pour ce qu'elle a fait à son père, pour les tromperies qu'il a subi.
et elle se rend compte qu'elle ne fait que l'imiter.
il faut absolument qu'elle répare les pots cassés. il est hors de question qu'elle devienne une veuve noire comme sa génitrice, qui les a abandonnés.
mais alors pourquoi ne peut-elle pas s'arrêter ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Dim 24 Jan - 23:02

Bienvenue :cara:
& Bon courage pour ta fiche :cr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Dim 24 Jan - 23:04

oulala, comme elle est jolie. je veux bien m'embraser moi :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Dim 24 Jan - 23:06

Non, mais toi. J'en peux plus quoi. :mdr: Elliottine, tu m'as tué bordel. Je crois que je vais pas réussir à m'en remettre. T'es con, mais que t'es con. Rolling Eyes
Sinon, en dehors de ça, crève keunasse. :fuck: T'as brisé le cœur de mon petit bébé. (#caliméro) Et le pire, il t'aime encore, le con. :vdm:

Allez, je te souhaite quand même la bienvenue par ici. :ananas:
J'ai hâte d'échanger les rôles, ça va être funky. :vv:

Oh putain : :merlin: ! Ton smiley bordel. :keurbz:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 0:19

Qu'est-ce qu'elle est belle :fall: Ton avatar actuel est à tomber, sincèrement :panties: Bienvenue parmi nous, joli pseudo :hehe: I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 9:08

merci les filles. :bril:

lucie : j'avais pas prévu de la faire bi mais pour toi... :kiss:

alexis : spéciale kass-dédi pour toi mon chéri. :hihi:
je t'ai dit que je le ferai alors je le fais. :mdr: avoues que c'était drôle. :callie:
ué tu m'parles pas comme ça. :fuck: tu t'étonnes après que j'aille voir ailleurs. :fuck:
t'as pas le droit de caliméroter en sachant ce que tu fais subir à baby. :noo: tu me comprends mieux maintenant hein hein hein ? :red: :fire: bien fait, nah. :merlin:

merci mon p'tit coeur d'amour. :bz:
( :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: :merlin: )

robb : AAAAAAAAAAAAAAAAAH. :keurbz: :tx: :**: :luve: :sirene: taron. :tx: :fall: je décède. :fall:
toi, moi, un lit. :fuckme: Rolling Eyes
merci. :lolo:

bon j'étais fatiguée hier soir mais j'vais avancer sur ma fiche maintenant. :cr:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 390
≌ FACE, CREDITS : emma roberts (©honeybones)


,, hear me roar.
≌ disponibility: (4/4) ✯
≌ contacts:

MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 13:17

bienvenue ma jolie I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 17:36

merci. :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 18:04

la meuf de ma fac. j'taime déjà toi. mais j'vais restée choquée de cette rencontre là :fall: :fall: bienvenue officiellement avec ta beauté :bril: :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 18:14

oh elle est tellement belle I love you
bon courage pour faire ta fiche :bril: :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 18:21

adnan : nah mais laisses tomber la coïncidence de malade, j'suis choquée de ouf qu'on soit dans la même fac aussi. :mdr:
merci mon bichon, keur sur toi et ton beau nicolas. :90:

ava : merci bien. I love you j'aime beaucoup le job de ta gamine. :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Lun 25 Jan - 19:16

Rose de Beauharnais a écrit:
keur sur toi et ton beau nicolas. :90:

KEUR SUR TOI. DIS PU JAMAIS CA. :no:
:mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mar 26 Jan - 7:25

beuh pourquoi ? :red:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mar 26 Jan - 12:41

elle est mignonne, et ce personnage. :cr: bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche. :perv:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mar 26 Jan - 18:35

bienvenue et bonne chance pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mer 27 Jan - 13:00

Oz : j'adore ta fiche, ton perso, ta plume... :fall: marry me. :bz: nous faudra un lien. :keurbz:

Merci a tous les deux en tout cas. :cute:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mer 27 Jan - 15:47

Du Brigitte en titre :lolo:

Bienvenue ma belle :love:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mer 27 Jan - 21:10

j'ai adoré lire ton histoire, c'était fluide et très précis, en plus ta plume est très belle :moh: j'ai hâte de voir ce que va devenir la belle rose, si alexis va lui pardonner ou quoi :exi:
t'es validée poupée, tu te débrouilles comme une grande pour la suite hien ? :sisi:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: embrasons nous.   Mer 27 Jan - 21:41

merci pour les beaux compliments. :love:
(moi aussi j'ai hâte de savoir. :mdr: )
:mcr:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: embrasons nous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
embrasons nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Artdrock tu nous quitte ?
» Les trucs de malade qui nous arrivent dans nos vies de oufs!
» Un site qui peut nous apprendre beaucoup de choses!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: