ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 burning bridges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:19


©️drlectah.

lucie nilsonn.

nom complet ≌ lucie beatrice nilsonn, c'est ton nom. celui que t'a donné ta mère. tu l'aimes plutôt bien, tu le trouves jolie. oui, tu sais qu'à chaque évocation de ton prénom du obispo va arriver, mais tu as fini par t'en accommoder et tu chantes avec eux. pas de ta faute si ta mère est une fan. âge & date de naissance ≌ t'es toute jeune, t'as vingt-cinq ans. c'est pas grand chose et pourtant t'es plus proche des 30 que des 0. c'est bizarre, dis comme ça. le temps passe, même toi tu n'y échappes pas. t'es née le trois février, bébé de noël. t'es une gamine de la génération y, t'as grandi avec pokemon, les minikeums et caramail. mais même pour toi tout va trop vite. tu passes déjà pour une ancienne quand tu demandes naïvement qui est Arianna Grande. t'es plus dans le coup, l'as-tu seulement été ? signe astrologique ≌ t'es verseau. t'as beau dire que t'en à rien à faire d'être verseau, tu ne peux t'empêcher de regarder ton horoscope dans le métro, quand tu vas au boulot. t'es aussi du genre à répondre aux tests stupides de buzzfeed qui te prédisent l'homme de ta vie, en fonction de ton signe. ça te fait marrer, mais t'évites de le crier sur les toits.  origines & nationnalité ≌ ta peau pâle, tes cheveux bruns, ton regard clair. t'es européenne, ça se voit. t'es française, avec une touche d'Allemagne dans le regard peut-être. ta grand mère, elle, parle allemand. t'as préféré apprendre l'anglais, puis l'espagnol. peut-être parce que t'avais peur, au fond. t'avais peur de la décevoir. job ou études ≌ t'es fière, t'as réussi. t'as toujours bossé comme une folle pour en arriver là où t'es maintenant. t'es maitresse d'école et cette année tu as pu t'occuper de ta première classe. un grand début qui te rend incroyablement heureuse. tu te fais aimer des gamins, tu arrives même à les intéresser. ils sont en CM1, alors c'est pas si dur. mais t'as eu peur, pourtant. ça va mieux désormais qu'ils te sourient avec des étoiles dans les yeux. t'essayes toujours de rendre tout plus intéressant, de créer des histoires et des jeux pour les emmener avec toi. et ça marche. orientation sexuelle ≌ avant, t'aimais les hommes. et puis t'as rencontré un groupe de militantes super sympa, sur le net. et elles t'ont apprit que ça existe l'amour partout, tous le temps. t'as découvert le polyamour, le genre, et la pansexualité. t'as découvert les femmes et leurs images, les hommes, et les autres, et ça t'as bien plus. quand on te demande, tu dis que t'as un garçon en vue mais tu dirais non à personne, en vérité.  statut matrimonial ≌ t'es seule. ta dernière histoire sérieuse n'a pas été des plus heureuses et même si le gars est resté ton meilleur ami, t'as essayé de ne pas voir ailleurs depuis. tu préfères ça, être seule. ça te permet de rester concentrer, de bosser à fond et de ne pas perdre de temps dans les mièvreries. t'as pas besoin d'un homme dans ta vie surtout pas de celui qui t'obsède carrément depuis septembre, et qui fait battre ton coeur d'une manière folle. situation familiale ≌ un frère, une soeur, et des parents. c'est ça ta famille. bien sur qu'il y a les oncles et tantes, les cousins et les grands parents. une famille c'est grand, c'est loin. mais ton père, ta mère, ton frère et ta soeur c'est le noyau dur. le noyau dont tu n'es pas toujours fier, faut l'avouer. parce que tes parents sont un peu sec, dirons nous. tradition, religion, c'est très carré chez eux. la femme a sa place dans la cuisine, l'homme devant la télé. ta soeur a suivi ce modèle là -tu lui en veux de ne pas s'être battue, de ne pas t'avoir épargné ça. ton frère lui, il est trop vieux. t'es pas aussi proche que tu le voudrais. il te semble qu'il est fier de toi, t'en as entendu parler du moins. t'as rapidement arrêté de les voir, en vérité. enfin, pas arrêté. mais t'es parti étudier à Montpellier, puis t'es monté à Paris, et quand t'es revenue tu as vécu chez toi comme une grande. indépendante. t'as toujours été la plus téméraire. situation financière ≌ €€. groupe ≌ tigre. avatar ≌ daisy ridley.

,, a lil more about u
t'as aimé deux fois dans ta vie. la première fois, c'était Robb. tu le connais depuis toujours, et ça n'a surprit personne lorsque ton coeur s'est mit à battre au rythme du sien. mais tu t'es fais mal, beaucoup. quand t'es allée à Paris pour lui avouer tes sentiments, tu l'as trouvé avec une autre. ça t'a déchiré, littéralement. t'es partie en courant, t'as quitté la ville, t'es plus jamais revenu. Paris pour toi c'est un cauchemar, t'es pas guérie. oui, vous avez fini ensemble au bous du compte. un an d'amour entaché par vos désirs si différents. lui la liberté, toi le grand spectacle, le feu d'artifice. mais tu l'as aimé de toute tes forces et dans un sens, c'est resté. il est ton meilleur ami, vous passez votre temps ensemble. t'es la seule qui le connait vraiment, qui le comprends gaiment. c'est le seul qui sait que ton coeur bat enfin pour un autre. Arthur, ton collègue. tu t'en veux de l'aimer parce que tu sais que c'est un piège, une attraction à sens unique. tu le crois marié, tu le sais père de famille. tu serais sotte d'envisager le quelconque rapprochement. non, t'es juste une bonne poire qui s'est faite avoir par son sourire. + t'as beau dire le contraire, t'aime bien ta famille. ouais, ta mère a votée Mélanchon et ton père bleu Marine et tu les méprises un peu pour ça. et quand tu parles des frères Coen et qu'ils te regardent avec des yeux bovins, ça t'exaspère. et tu serres les dents lorsque ça parle religion. mais ton père il a toujours tout fait pour toi. t'es la dernière, la petite préférée. il t'a payé tes études et ton appartement à Montpellier. il est fier de toi, et c'est un poids sur tes épaules. mais un poids que tu acceptes. tu aimes ton père parce qu'il t'a forgé tel que tu es : tout son contraire. et parfois tu arrives à lui tenir tête, à lui faire découvrir ce que toi tu penses, ce que toi tu connais. et il écoute, il n'adhère pas forcément mais il t'écoute. t'es fière, t'es la féministe de la famille, tu défends la théorie du genre et tu donnes pour sauver les baleines. t'as même voulu devenir vegan à une époque, mais le saucisson a eu raison de toi. ton père, t'en es pas toujours fier. et il te rend malade, parfois. mais c'est ton père, et tu l'aimes. + t'es pas proche de ton frère et de ta soeur. ils ont trop bien suivi les préceptes de ton père. toi t'as toujours été la plus rebelle, la plus dure. parfois ça te fait mal de voir à quel point Louise ressemble à Maman. tu sais qu'elle aurait pu être tellement plus. quant à Ludovic, tu t'es toujours sentie trop loin de lui. lui c'est l'adulte, le gendarme. il te ferait presque peur, parfois. il est si grand, si imposant. son regard te transperce et alors tu redeviens l'enfant que tu as toujours été. tu détestes quand il te regarde comme ça, parce qu'il sait ce que ça te fait. t'as l'impression que vous venez pas du même monde quand vous sortez tous les deux du même ventre. non, toi, t'as toujours été plus proche de tes cousins, Louis et Benjamin. Louis fait même carrément parti de ta petite bande d'amis. Albane, Robb et Louis. quatre contre le monde entier. + t'as toujours chanté, depuis gamine. parfois tu te dis que tu vas aller à The Voice, et que tu vas gagner. mais t'as pas l'audace, t'as pas les couilles comme on dit. tu te contentes de chanter dans la salle de bain, d'enchainer les séances de karaoké et de te faire des rêves de divas. t'aime la musique, ça te nourrit depuis toujours. quand tu chantes, t'es vivante. t'as fais parti de la chorale de ton lycée, t'as même eu le droit à des solos. t'es douée, tu le sais juste pas assez. tu t'écoutes pas assez. une fois Margot t'as proposée de te filmer et de poster ça sur le net. t'as gueulé, tu te serais presque fâchée si elle n'avait pas été une si bonne amie. t'as pas envie d'être ridicule, alors tu fais pas. t'as peur de l'échec. + toute ta vie t'as eu un ordinateur entre les mains. c'est ton truc et celui de ta génération, de savoir comment gérer un iphone et comment changer le clavier azerty en qwerty. tu faisais ça pendant les cours de latin, au collège. t'as toujours été douée avec les appareils utilisant les nouvelles technologies en général. pourtant parfois tu te sens perdu. t'as plus ton msn, t'as plus ton skyrock. ça va très vite. ça te terrifie quand tu vois les gamins qui arrivent, qui prennent la place que t'as prise. il sont bien plus jeunes, bien plus virulent. des sales petits monstres. tu le vois tous les jours en cours, ils ont perdu leur attention. ils ne s'intéressent plus à rien si ce rien ne ressemble pas à un film de michael bay. alors t'es obligée de faire de ton cours un spectacle. bon, on va pas mentir, t'adores ça. t'adores carrément ça même, les histoires inventées, les sketchs improvisés et les figurines en papier mâchés de dinosaures que tu fais sur ton temps libre, le regard d'Adèle te jugeant complètement. qu'est-ce que tu ne ferais pas pour ces gosses. + tu lis madmoizelle. tu lis d'autres journaux féministes d'ailleurs. t'es du genre combattante, du genre défenseuse des droits des femmes. t'as gueulé quand la taxe tampon a été refusée, tu insultes quand on harcèle devant toi. t'aimes pas ça, le fait qu'être une femme soit un handicap. alors tu fais tout pour que ça n'en soit plus un, tu te bats. t'es une violente quand il s'agit de tes idées. ton père n'aime pas ça, bien sur. une fois tu lui as dis que tu allais partir en Syrie, t'occuper des gamins. il n'a pas aimé, fallait t'y attendre. t'es restée là, un peu lâche, un peu penaude. à la place tu consommes responsable, tu suis la COP21 et tu donnes aux associations. et puis, tu milites. tu expliques, tu enseignes. c'est ta façon de changer le monde, aussi. c'est peut-être pour ça au fond que tu as voulu enseigner aux gamins, ça te permet de leur faire voir ce monde dont tu rêves, à porter de main. le monde qui sera le leur, tu l'espères.  + tu vies en colocation avec une fille plus jeune que toi. au début, ça ne t'a pas rassuré. Adèle elle parle fort, elle a un accent à couper au couteau, elle est très vivante. elle fait du bruit. mais quand, la première fois, tu es rentrée et que la table était mise, et que le repas était fait, t'as craqué. t'es tombée sur le canapé, t'y croyais pas. une vrai maitresse de maison qui te sauve bien des soirées. un rayon de soleil qui te fait tellement de bien. t'essayes d'être là pour elle, la brune, elle mérite ton soutien. toi aussi t'as été jeune et loin de chez toi, t'as été perdue et t'as pas su quoi faire au début. t'as eu du soutien. maintenant, c'est toi le soutien. + t'adores les comédies musicales. c'est ton truc ça. parfois tu te mets à chanter du Mozart l'Opéra Rock comme ça, dans ta chambre, parce que t'en as envie. tu les as toutes vues, et tu les connais par coeur. tu pleures toujours autant à la mort de Mercutio et tu chantes en coeur avec Scarlett sa solitude. c'est ton truc, c'est tout. parfois tu t'imagines partir en tournée avec eux, et monter sur scène. t'as fais du théâtre, bien sur, mais c'est pas la même chose. pas la même ambiance, t'en es persuadée. tu les vois s'agiter sur scène à raconter de folles histoires d'amour et d'aventures et t'es jalouse. toi aussi tu veux une belle robe, un beau solo et une belle chorégraphie tout autour. ça te fait rêver.

pseudo/prénom ≌marie. âge/pays ≌ 20, france. type de personnage ≌ inventé.  avis sur le forum ≌ keur. autre ≌ I'M BACK BITCHES  :red:  :keurbz:  :mm:  

Code:
<xx>daisy ridley</xx>, lucie nilsonn.

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:20

,, lemme sit on top of your knees
tes mains tremblent. tu pleures, tu pleures toutes les larmes de ton corps. pourquoi a-t-il fait ça ? tu comprends pas. tous le monde te disait qu'il était fou de toi, que vous étiez fais l'un pour l'autre. au lieu de ça tu viens lui faire une surprise, tu traverses la France entière pour le retrouver à Paris, la ville de l'amour. et lui, il fini dans le lit d'une idiote. une autre que toi. ça t'arrache le coeur. tu trembles, t'arrives plus à marcher. t'as beau essayé c'est foutu, tu finis par t'effondrer sur le pas d'une porte. t'hyperventiles, tu craches tes poumons. ça fait mal putain, ça fait trop mal. Robb et toi, c'était sensé être écrit non ? le destin ? connard. connard. connard. tu t'es enfuis quand il t'a vu, tu voulais pas savoir. tu voulais pas comprendre. tu préfères rester là et te laisser mourir contre la porte. c'est surement bien, la mort. loin de lui. loin du garçon que tu aimes. t'en reviens pas d'avoir fait tout ce chemin pour rien. tes yeux piquent, tu vois plus rien. ça t'aveugle la colère, la rancoeur et le malêtre. ça te donne la gerbe. tu vois pas la silhouette blonde qui s'approche de toi, tu vois pas Albane qui vient te tendre la main. te sauver de la noyade. parce que c'est ce que tu fais, tu te noies. Robb a réussi à te foutre le coeur en l'air, et tu t'en remettras surement jamais.

tu regardes dehors, mélancolique. t'aurais aimé qu'il neige, au fond. tu ne le dis pas mais t'aurais aimé voir Lyon recouvert d'un épais mentaux blanc. ça te manque la neige. tu te souviens d'hivers où elle montait si vite, si fort que le paysage n'était plus reconnaissable, en quelques heures seulement. tu te demandes où est passé l'hiver. Louis te dirait que c'est la faute des grandes entreprises, des chinois et de politiques. y penser ne t'arrache qu'un souffle. tu sais pas pourquoi t'es triste mais t'es triste. les gamins sont dehors, à jouer sagement. t'es pas de garde de la récréation aujourd'hui. tu peux te reposer un peu. t'es fatiguée. t'es lasse. t'es pas bien. tu regardes dehors et tes yeux se posent sur Arthur. tu rougis. c'est stupide, tu sais que tu devrais arrêter de penser à lui. tu sais que sinon, tu vas le regretter. tu sais que tu vas tomber amoureuse et que tu ne devrais pas le faire. il est plus vieux, plus adulte. il a cette couleur de peau qui rendra furieux ton père. il a un enfant, il est avec quelqu'un. t'en es persuadée, de ça. comment un type comme lui, aussi parfait, pourrait ne plus être avec la mère de sa gosse ? sa gosse, tu soupires. Alice est dans ta classe. c'est une gamine brillante, elle te ressemble. sourire de soleil et né retroussé dès qu'elle vient à réfléchir. t'es encore plus triste, d'un coup. pourquoi c'est pas toi, sa mère ? attends. stop. n'essaye même pas de te poser ce genre de question. tu vas te remettre à te faire des films, ces histoire que tu te racontes le soir avant de t'endormir, ces fantaisies où il t'aime et où vous finissez heureux. c'est pas le genre de trucs qui existent. ah oui, voilà. tu te souviens maintenant de pourquoi t'es triste. parce que dans le métro, il y avait ce couple qui s'embrassait avec tant d'ardeur qu'elle aurait pu te brûler la peau si tu t'étais trouvée un peu plus près. et que ce couple, c'était pas toi. jalouse.

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:24

LULU. MA LULU. M A L U L U OMG MEUF. JE T'AIME. LULU L'OURSON MERDE. :cr: :cr: :cr: :cr: :cr:
je bande.

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:25

ALMACHERIE D'AMOUR DE MON COEUR DE PUTAIN QUOI LES GARS  :red:  :sirene:
je savais même pas que vous étiez back dans le game. mais quand j'ai vu ça, my god quoi.  :red:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:28

NAN MAIS TU ME RENDS TROP HEUREUSE.
bordelou quoi
CESTLAFETE :lolo: :lolo: :lolo:

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:31

JOTEM TROP :red:
j'pouvais pas passer à coté sérieux.
j'ai déjà fini ma fiche c'est cho.
j'ai hâte de voir la réaction de bb benji :hihi:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:36

BORDEL
BORDEL
BORDEL

IS THIS REAL LIFE ?? :bur: :bur: :bur:
j'ai vu le pseudo, je me suis dit ça peut pas être une coïncidence !
c'est trop le pied, que tu sois là à nouveau. :cry: :cry:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:38




:lolo: :lolo:

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 20:58

PUTAIN BB ADELE DE MON COEUR MAIS LES GARS  :vv:  :vv:  :lolo:
vous me tuez sérieux  :fall:
c'trop le pied d'être là à nouveau  :bu:

MAIS ALMA  :mdr:


:red:  :red:  :red:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 21:05

je cite carole "fais lui des besos"
tu as donc des besos, voilà.

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 21:08

j'ai des besos, je suis comblée :hu:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 21:12



la base:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 21:13

PUTAIN MAIS ATTEND.
J'AI VU LES MIS EN VRAI
CA Y EST
BORDEL MAIS SI TU SAVAIS

BORDEL ÇA FAIT DU BIEN D'ÊTRE DE RETOUR :sirene:
(on est d'accord que la sirène c'est moi ?)

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 22:01

BAM BAM LA VALIDATION BB

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 22:02

TROP FORT WESH

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 22:03

:bitch:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 22:03

:lolo: :fuckme:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 83
≌ FACE, CREDITS : nordberg, @POLARIZE.


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Mer 26 Oct - 23:20

euh bah... enchanté ?
hein, parce que moi,
bah j'étais pas là à la v1
ouais j'suis pas une vraie ptn :cry:

riri c'est la vie, j'valide ton choix gazelle :like:

_________________
il est partit chez lui :
"bonjour madame, j'vais t'niquer ta mère "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: burning bridges   Jeu 27 Oct - 12:50

tékaté c'est presque tout comme si t'étais sur la v1 <3
c'est juste une longue histoire avec marie :cara:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: burning bridges   Jeu 27 Oct - 15:45

bon j'arrive trois ans mais pareil, je suis super content de te revoir parmi-nous lucie :lolo: (je jouais seb charvet sur la V1 :hehe: )
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 22
≌ FACE, CREDITS : ridley @isleys


MessageSujet: Re: burning bridges   Jeu 27 Oct - 17:25

Leo no worries, t'as tout ton temps pour découvrir la bête :lolo: :huhu:

OMG SEB/JASON BB MAIS :sirene: en plus avec l'autre seb là, canon :mm:

_________________
fuck yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: burning bridges   

Revenir en haut Aller en bas
 
burning bridges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisation de burning bridge
» Manning the city walls et Burning Bridges
» Pirates Of The Burning Sea
» Burning Crusade
» Pirates of the burning sea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, WE MIGHT BE DEAD BY TOMORROW :: don't wanna be an american idiot :: talkin' 'bout my generation-
Sauter vers: