ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 heavydirtysoul (côme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
≌ MESSAGES : 10
≌ FACE, CREDITS : tyler joseph (chélie)


MessageSujet: heavydirtysoul (côme)   Mer 26 Oct - 13:14


©tumblr.

dugas, côme.

nom complet ≌ pacôme dugas, dit côme parce que côme il préfère, côme ça passe mieux, c'est plus cool. côme ça glisse sur la langue. âge & date de naissance ≌ côme, c'est la jeunesse qui s'enfuit doucement, les coups d'maturité qu'on prend en plein visage. à vingt-cinq ans, t'as envie d'passer pour le gars sérieux, mais pas trop. côme, il est là-dedans. vingt-cinq ans et l'envie d'être un gamin, d'être un adulte. né à lyon un treize août, c'est la ville qui coule dans ses veines. signe astrologique ≌ vierge, mais il s'en fout, d'son signe astrologique. c'est l'truc qui veut rien dire, qu'on t'colle pour faire joli. vierge ou taureau ou cancer, à vous d'choisir.  origines & nationnalité ≌ côme dugas, rien d'plus français, avec un peu d'italien dans son sang, juste un peu, pas assez pour qu'ça se voit, pas assez pour qu'il le parle. job ou études ≌ vendeur au dc store, il aime bien, pourtant côme, il voudrait vivre de tatouages, d'encre dans la peau, il voudrait vivre de musique aussi, de trucs irréalisables, devenir quelqu'un d'connu, d'aimé, d'drogué. orientation sexuelle ≌ c'est les filles, les filles et les parfums sucrés, les filles et les rouge à lèvres trop rouge, les filles et les rires cristallins, les yeux de biche, les filles et leur style extravagant ou discret. les filles.  statut matrimonial ≌ y a rien, rien, qu'du vide et du vent, alors côme, il va à droite, il va à gauche, souille les draps et aime le temps d'une nuit. situation familiale ≌ c'est pas l'amour fou, c'est juste une famille, rien d'plus, pas soudée, pas trop aimante, faire des gosses pour les allocs. quoique les enfants sont de plus en plus soudés, comme si y avait c'besoin de se retrouver, de s'aimer un peu, après qu'les guerres des gosses soient passées. situation financière ≌ €€, côme il gagne sa vie, pas comme il le voudrait, mais il y arrive, il est pas riche et pas pauvre, il donne sans compter aussi, aux gars dans la rue, aux potes qui en ont besoin, à la p'tite soeur un peu trop profiteuse. alors des fois il s'retrouve un peu à sec. groupe ≌ tigre. avatar ≌ tyler joseph.

,, a lil more about u
côme, c'est le loup sauvage, l'enfant perdu dans les rues de lyon, tard la nuit, tôt le matin. côme, c'est la méfiance, la bête indomptable, qu'on approche avec difficulté. côme c'est le gosse paumé, qui traîne partout, bars et toits, sentiers et bois, on l'croise partout, on voit sa gueule d'arraché un peu ici et ailleurs. côme, c'est l'gars fout d'musique, fout d'tout ça et qui joue d'tout. guitare, piano, basse, violon, y a tout qui y passe, seulement côme, il ira jamais plus loin qu'la rue pour s'faire entendre. côme il croit pas en lui, côme c'est pas l'genre à s'dire bon dans c'qu'il fait. alors il joue, partout, chez lui surtout, et il s'fait plaisir. pourtant côme, il rêve de grand, rêve de chanter, rêve de jouer. côme, c'est c'gars dans les rues, qui manifeste, un casseur, un enfoiré d'première, celui qu'les médias déteste et disent destructeur. côme, peur de rien, pas même des flics qui gazent, fonce dans l'tas pour s'faire entendre un peu. côme, c'est à la fight club, le gamin qui détruit tout, les télés, les vitrines. enfant compliqué qui s'comprend pas et se cherche, il sait pas trop où il en est dans sa vie, alors il brise, crame les bagnoles pendant une nuit trop agitée. côme, c'est ses frères et soeurs, les plus beaux, les plus forts. les dugas, bien qu'ils étaient pas trop soudés avant, maintenant, ils essayent de rattraper le temps perdu, rattraper c'qu'ils peuvent, parce que le temps court. alors il apprend à les aimer, entre les coups d'poings des garçons et les cris des filles. il s'dit, la famille c'est sacré, alors il fait les efforts nécessaire pour qu'ça marche mieux qu'avant. côme c'est les tatouages, les lignes noires et les crânes fumants. côme c'est cet art si spécial, l'encre dans la peau pour toujours et les souvenirs qui vont avec. côme, secrètement, il rêve d'être tatoueur. t'façons côme, il sait bien dessiner, même qu'il dessine ses rêves et cauchemars tous les matins. il voudrait bien, mais il a pas la thune, pas envie d's'associer avec un autre. alors il prie pour qu'ça arrive un jour, la thune, et qu'il ait les couilles d'ouvrir son salon. côme, c'est le diable en personne, le je m'en foutisme pur et le bat les couilles total. et côme, soit on l'aime soit on l'déteste. côme, c'est l'pote des clodos, l'pote des perchés, l'pote des gens pas trop normaux, avec le style qui dérange. côme, les bobos l'aiment pas, les gens riches le dévisagent, avec sa gueule d'adulte immature et ses bleus sous les yeux. côme, soit on l'aime soit on l'déteste, c'est comme ça, pas autrement. soit t'apprend à l'connaître et tu sais c'qu'il vaut, soit tu cherches pas plus loin qu'à son visage arraché. côme, c'est les nuits sur les toits, à flirter avec les étoiles avec un peu d'reggae dans les oreilles. côme, c'est l'âme poétique, à lire du baudelaire et du rimbaud, jusqu'à plus en pouvoir. côme on dirait pas comme ça, mais il aime lire, aime la poésie, les mots. il pourrait lire un dictionnaire entier pour en apprendre plus sur les mots. passionné, passionnant. c'est l'poète mauditn l'poète raté, né dans l'mauvais siècle, parce qu'il s'voit bien, défoncé à l'absinthe, une oreille en moins. côme, c'est les bastons dans les rues, les combats d'rues, la thune salement gagné, une joue en feu. côme, c'est la rage même, le gars qu'il faut pas trop énerver, sinon, mâchoire en moins et oeil crevé, tu finis à l'hosto. côme le sanguin, côme la bête sauvage, qu'on peut pas calmer une fois énervé. côme il aime se battre, il s'fout des paries qu'on mise sur lui une fois qu'il est dans l'arène, il veut juste taper fort, cogner là où ça fait mal pour passer sa rage. côme, il l'a vu une fois, la fille, et depuis elle est là quelque part dans sa tête, il s'souvient d'sa tête, trop pure, trop douce, une poupée certainement brisée, certainement pas pour lui. il s'souvient, elle est venue le voir, lui a d'mandé une clope et plus si affinité, puis il s'est barré sans même donner une clope. pas pour lui, jamais, jamais. et des fois il la croise, dans des quartiers sombres, quartiers pas pour elle, la pute trop belle pour exister, pour donner son corps comme ça. et il aimerait bien la sauver, il aimerait bien qu'elle le sauve. côme, c'est l'envie de vivre, l'envie d'tout foutre en l'air, d'tout remettre à demain. côme, c'est la flemme, c'est la vie un peu étrange qu'les autres voudraient. côme c'est l'gars qu'on croise n'importe où n'importe quand parce que côme, il est libre. côme on l'empêche pas d'vivre, comme il baisse pas les bras, il fonce même quand ça va pas.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 10
≌ FACE, CREDITS : tyler joseph (chélie)


MessageSujet: Re: heavydirtysoul (côme)   Mer 26 Oct - 13:14

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 10
≌ FACE, CREDITS : tyler joseph (chélie)


MessageSujet: Re: heavydirtysoul (côme)   Mer 26 Oct - 13:14

+2 j'vous attends :sisi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: heavydirtysoul (côme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
heavydirtysoul (côme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, WE MIGHT BE DEAD BY TOMORROW :: girls like girls :: feel me-
Sauter vers: