ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Χ Ξ Σ — jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Χ Ξ Σ — jason   Lun 17 Oct - 22:32


©tumblr.

tolias, jason.

nom complet ≌ Jason (Iásôn Ἰάσων) Tolias. âge & date de naissance ≌ trente-deux ans à son compteur, né un 5 juin. signe astrologique ≌ gémeaux.  origines & nationalité ≌ mis au monde à Annecy par une mère française ainsi qu'un père grecque, il est de nationalité française. job ou études ≌ chauffeur de taxi, pour le moment ça va mais il n'a pas envie de faire ça toute sa vie et cherche une place de premier choix ailleurs. orientation sexuelle ≌ bisexuel.  statut matrimonial ≌ célibataire de nature infidèle. situation familiale ≌ deux parents encore en vie qui lui envoient chaque mois un chèque, un grand frère qu'il ne peut pas voir en peinture ainsi que ses fidèles compagnons : son chat matouvu et sa chienne catin. situation financière ≌ €€€€€. groupe ≌ panthère. avatar ≌ sebastian stan.

,, a lil more about u
≌ si monsieur est encore célibataire à son âge, c'est car il n'est pas fait pour les relations à long terme. il préfère courir après les jupons et caleçons en accumulant conquêtes, coups d'un soir. très rarement, lorsqu'il se "case" avec quelqu'un, c'est pour profiter de cette personne plus longtemps en allant la tromper à droite à gauche. lorsque ensuite, il est bel et bien lassé ou percé à jour, c'est la rupture. ≌ jason a un problème avec les gens trop honnêtes. ça doit venir de son frère et de son propre caractère, mais qu'est-ce qu'il les hait. ce sont des gêneurs, des idiots, trop bons trop cons. alors même s'il joue très souvent en apparence le mec qui n'a rien à se reprocher, prêt à défendre la veuve et l'orphelin, c'est pour mieux entuber. ≌ étant donné qu'on est dans les problèmes, autant évoquer celui qu'il a avec la confiance. celle qu'il accorde à lui-même est intacte et pour les autres, presque inexistante. jason ne parvient pas à faire confiance à quelqu'un d'autre ou alors difficilement. d'un côté, il n'a pas tord. si la plupart des individus sont de sa trempe, il vaut mieux se méfier. ≌ à la base, quand il était ado, il pensait rejoindre la banque dirigée par sa mère (pistooon). mais ça, c'était avant que son grand frère n'aille bosser là bas avec elle. il le déteste, ce dernier aussi. c'est bien la seule chose réciproque entre eux. ≌ il a déjà eu des aventures avec ses supérieurs lorsqu'il était encore bloqué avec des jobs d'étudiant (avant d'être chauffeur de taxi) pour avoir des faveurs. ce qui ne change pas de maintenant car si l'occasion se présente, il n'hésite pas à recommencer. tant qu'il y gagne quelque chose. ≌ jason est toujours en bon terme avec ses parents. ainsi qu'avec le chèque qu'ils envoient tous les mois pour l'aider en plus de son salaire. de toute manière, vu leur boulot, ils ont bien les moyens. maman gère sa propre banque à foch et papa est radiologue à l'hôpital lyon-sud. ses géniteurs ont bien mené leur barque. ≌ son chat noir nommé Matouvu est de loin son chouchou, bien qu'il apprécie beaucoup sa chienne malgré les ennuis qu'elle lui a apporté pendant un temps. celle-ci, avant qu'il ne décide de la castrer, se ramenait régulièrement auprès de lui en cloque et il devait par la suite se débarrasser comme il pouvait des petits (impossible de tous les garder chez lui). il l'avait appelé Cat, qui a dérivé en Catin. encore un joli nom. ≌ jason adore la nuit. surtout quand il ne bosse pas et bien évidemment le week-end, où les rues sont beaucoup plus vivantes qu'en semaine à la même heure. ≌ récemment, en se peignant, il a trouvé un cheveu blanc. sa crise de la trentaine lui est alors revenue en pleine gueule car son physique, c'est un peu vital pour lui. mais il l'a arraché et pour le moment, il n'en a pas aperçu un nouveau. ce n'est qu'une question de temps. ≌ sa pire expérience est d'avoir été assommé alors qu'il rentrait chez lui tard le soir et de s'être réveillé sans aucun souvenir de la veille. jason déteste ne pas avoir le contrôle de la situation, surtout lorsqu'elle n'est pas à son avantage. il se demande encore qui est le responsable et si c'était pour se venger de lui car à force de jouer aux cons, il récolte de qu'il sème.

,, lemme sit on top of your knees
« Attendez madame, laissez moi faire. » La voix mielleuse de Jason résonne jusqu'aux oreilles d'une vieille femme qu'il libère aussitôt de bagages encombrants, les plaçant dans le coffre de son taxi. Il ferme ce dernier avant d'ouvrir la portière de derrière pour qu'elle s'installe. Lentement mais sûrement. Sa cliente, esquissant un sourire, est ravie. « Merci bien jeune homme, vous êtes toujours aussi prévenant. » Ses vieux os peuvent enfin se détendre, elle n'a plus qu'à se laisser emmener comme à son habitude. « C'est la moindre des choses. » La moindre des choses, car elle est rentable. Cette dame est l'une de ses clientes généreuses qu'il soigne suffisamment pour avoir des pourboires, se rendant disponible pour elle lorsque d'autres ne le sont pas. Depuis le temps Jason est devenu son chauffeur de taxi favori, sachant que pour fidéliser une grande partie des personnes de son âge, il est tout aussi important de combler leur solitude par une oreille attentive et un minimum de dialogue. « Alors cette fois-ci, direction la gare ? » Garé juste en bas de l'immeuble de sa cliente, il démarre, sort de l'allée et se met en route. Il n'a pas besoin d'attendre sa réponse, s'il lui a posé cette question c'est simplement pour engager la conversation. « Oui, je vais voir ma petite-fille quelques jours. Je profite qu'elle soit en congé pour la voir, ça fait longtemps que je n'ai pas pu et elle me manque. » Voilà qui n'a pas été bien difficile. Jason continue d'alimenter la conversation bien qu'il n'en a strictement rien à foutre, pour être poli. « Je comprends, ça doit être dur pour vous d'être éloignées. Elle bosse toujours dans la restauration ? » Il est content d'avoir une bonne mémoire sur certaines choses, cela donnerait presque l'impression qu'il s'intéresse vraiment à la vie de ses habitués. Intérieurement, il soupire déjà. Ça commence. La vieille dame raconte les dernières nouvelles qu'elle a reçue de sa petite-fille sans oublier de mentionner le dernier repas qu'elle s'est cuisinée hier soir et plus important encore, que son médecin généraliste est parti à la retraite. Oui, cela n'a rien à voir mais tout est arrivé au fil de la conversation.

Enfin, après plusieurs minutes de souffrance pour son ouïe et quelques-unes passées dans le trafic routier du matin où tout le monde se rend au boulot, il se pose juste devant la gare de la part-dieu en clignotant. « Et voilà vous êtes pile dans les temps, vous avez même le temps d'aller vous prendre une boisson chaude si l'envie vous dit. » Normalement, ils auraient pu être arrivés un peu plus tôt mais Jason ne s'est pas gêné pour profiter que sa cliente soit trop occupée à raconter sa vie pour rester un peu plus de temps dans les embouteillages. Et cette dernière ne s'en est pas rendue compte. « Ah, on est déjà arrivés ? Je n'ai pas vu passer le temps... Combien de vous dois pour la course ? » La tête déjà dans son porte-monnaie, à chercher ses billets avec sa paire de lunette sur le nez, elle ne vérifie même pas le montant affiché sur le compteur. « Vingt-cinq euros s'il vous plaît. » Elle sort le total, accompagné d'un billet de dix euros qu'elle lui tend. « Tenez, en plus, pour la peine. » Bon, honnêtement, qui cracherait sur un pourboire comme ça ? Certainement pas Jason qui se retient d'afficher un rictus satisfait, jouant même la carte du type humble, sachant qu'elle va insister pour qu'il le prenne. « Madame c'est trop, je ne peux pas accepter. » « Mais non, prenez-le mon garçon. » Que disait-il ? Il fait mine de hocher la tête, prenant le tout puis sortant de son véhicule pour une fois de plus lui ouvrir la portière avant d'aller lui apporter ses bagages. « Merci. » « C'est moi qui vous remercie madame, à la prochaine fois. » Un grand sourire sur les lèvres, le chauffeur la laisse pénétrer au sein de la gare et se frotte les mains.

pseudo/prénom ≌ nagron, nathan. âge/pays ≌ vingt-et-un ans, france. type de personnage ≌ inventé.  avis sur le forum ≌ je suis content qu'il ré-ouvre ses portes I love you autre ≌ merde (cliquez).

Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 630
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Χ Ξ Σ — jason   Lun 17 Oct - 22:33

vilain pabo :fuck: :no: :no:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Χ Ξ Σ — jason   Lun 17 Oct - 22:37

tu vas voir si un jour je t'embarque dans mon taxi :red:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 630
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Χ Ξ Σ — jason   Lun 17 Oct - 22:38

d'abord
merde
caca
il faut pas respirer la compote
:merlin:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Χ Ξ Σ — jason   Lun 17 Oct - 22:39

ça fait tousser :sisi:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Χ Ξ Σ — jason   

Revenir en haut Aller en bas
 
Χ Ξ Σ — jason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dessins 3D de Jason Martin
» les 12 pouces de Jason Bourne
» Tyrion Lannister and Jason Stackhouse!!! Yeah
» demande d'avatar pour jason-kanon-53
» Faut-il aller voir .... Jason Bourne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Sauter vers: