ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 breezeblocks.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: breezeblocks.   Jeu 18 Fév - 10:03


©image.

labeau, oscar.

nom complet ≌ oscar, parce que sa mère a toujours été une grande adoratrice d'oscar wilde. gabin, comme son grand-père paternel, le seul qu'il ait connu. et puis labeau, comme le reste de la famille. labeau, c'est ce lien qui les unis tous. et puis labeau, ça sonne bien. âge & date de naissance ≌ trente-et-un ans, trente-deux en mai, le temps passe beaucoup trop vite selon lui. il n'a pas vu les années défiler devant lui et aujourd'hui, a l'impression d'avoir gâché la moitié de sa vie avec une fille qui ne voulait finalement pas de lui. signe astrologique ≌ taureau, persévérant et déterminé. honnête et sociable. ça lui correspond bien, à oscar. origines & nationalité ≌ français, lyonnais pure souche, sa grand-mère maternelle est néanmoins autrichienne. et puis parait que papy avait du sang grec. on sait pas trop, c'est un peu le bordel l'arbre généalogique des labeau. job ou études ≌ oscar est intelligent, c'est un fait, personne n'en a jamais douté. mais oscar n'a jamais aimé les études, alors après avoir eu son bac, il a décidé d'arrêter. il aurait pu aller dans de grandes écoles, mais très sincèrement, il fait de gros doigts à tous ceux qui lui disent qu'il a gâché son potentiel. il a son petit coffee shop aujourd'hui et ça lui convient parfaitement. orientation sexuelle ≌ oscar, c'est pas un mec avec des préjugés ou quoi que ce soit. oscar, pour se faire une idée sur un truc, faut qu'il le teste. alors du coup, il a essayé les filles et les garçons. c'est marrant les garçons, il aime bien aussi, mais il préfère les filles. elles lui font tourner la tête les filles, et c'est comme ça qu'il s'est fait avoir, mais il les préfère quand même.  statut matrimonial ≌ il y a quelques mois, il vivait encore le bonheur absolu. fiancé à la fille avec qui il était depuis leurs vingt ans, il pensait faire sa vie avec elle, avoir des enfants, une jolie maison et un chien. et puis non finalement. un soir elle lui a dit qu'elle avait trouvé quelqu'un d'autre, que ça faisait plusieurs semaines qu'elle le voyait et qu'elle ne voulait plus d'oscar. et comme ça, du jour au lendemain, il n'avait plus personne. ça lui a brisé le coeur, vraiment. aujourd'hui ça va mieux, un peu. il s'est fait une raison mais ne cherche personne. il a peur d'être encore pris pour un con, oscar. situation familiale ≌ papa et maman n'ont pas chômé. les gosses labeau, ils sont sept. oscar a toujours aimé avoir pleins de frères et soeurs et même s'ils sont loin d'être riches et qu'ils ont un peu galéré, ils ont toujours été heureux. oscar essaye d'ailleurs d'aller chez ses parents tous les week-ends, parce que c'est comme ça, les labeau ils s'aiment et c'est dur de ne plus habiter tous ensemble. situation financière ≌ €€. même si son coffee shop commence à bien lui rapporter, il a encore le crédit qu'il a fait pour l'acheter à rembourser, alors presque tout ce qu'il gagne va là-dedans. groupe ≌ tigre avatar ≌ sam claflin, bb.

,, a lil more about u

(1) ça ne devrait étonner personne au vu son métier, mais oscar est clairement accro au café. depuis toujours. genre tout gamin, il en buvait déjà, le matin, dans la tasse de maman. elle n'aimait pas trop ça, essayait de le stopper mais elle a vite compris que ce n'était pas possible. et puis, oscar c'est pas un gars très remuant à la base, alors un peu de caféine ça ne lui fait pas de mal. (2) oscar, en plus du café, il est accro à son portable. il le lâche pas, jamais. et puis apple addict, aussi. dès qu'un iphone sort, c'est foutu, il sait qu'il va craquer. il dépense le peu de thunes qu'il lui reste à la fin du mois pour des conneries, il le sait mais il ne peut pas s'en empêcher. et puis c'est pas mieux pour les réseaux sociaux. snap, facebook, insta, le mec y passe ses journées. un vrai gosse. (3) il aime bien écrire le gars. des poèmes, des bouts de roman, il griffonne tout dans son petit carnet rouge. ou sur les serviettes en papier du coffee shop. ou sur des vieux tickets de caisse. un peu partout quoi, vous avez saisi l'idée. il aimerait bien écrire un livre un jour, mais ça il le dit à personne. il a un peu peur qu'on se foute de sa gueule. (4) les grandes familles, c'est son truc. vivre avec ses six frères et soeurs a certainement joué un rôle là-dedans, mais oscar veut une grande famille aussi, comme ses parents. il veut des enfants, qui font du bruit et qui colorient sur les murs. il a sa vision de sa vie parfaite et c'est toujours avec beaucoup d'enfants, l'amour de sa vie et un trampoline. il veut un trampoline. (5) en parlant d'amour, même s'il s'est clairement fait prendre pour un con par son ex-fiancée, il y croit toujours. pour lui on a un grand amour dans sa vie, et il ne l'a juste pas encore trouvé, c'est tout. c'est pas onze ans de vie commune réduits en poussière qui vont le persuader du contraire. (6) adolescent, il a déjà passé plusieurs nuits en garde à vue, que ce soit pour ivresse sur la voie publique ou des petits vols. le garçon aimait bien faire la fête et les défis à la con, et puis il ramenait des thunes à la maison comme il pouvait, que voulez-vous. (7)  il aime les câlins. du genre, vraiment. pour lui, c'est naturel de faire un câlin à quelqu'un qui va mal, même s'il ne le connait pas. c'est normal de faire un câlin à la personne à côté de lui quand il est content. il fait des câlins quand il se réveille, des câlins quand il regarde un film, des câlins quand il dort avec quelqu'un. quand il se dispute, après, il a besoin d'un câlin parce que ça résout toujours tout, d'après lui. un vrai gosse le petit oscar. (8) oscar n'a pas le permis. il a déjà essayé de le passer, quatre fois, mais sans grand succès. c'est pas pour lui tout ça, il aime pas conduire de toute façon. les transports en commun c'est mieux, le métro c'est la vie, pas besoin de voiture voyons. sa mère lui en parle tous les dimanches et tous les dimanches ils se disputent pour ça. c'est pas violent, c'est même rien du tout parce que c'est les labeau, une dispute c'est rien, mais ça l'énerve quand même. il ne veut plus passer son permis, c'est tout, c'est comme ça.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: breezeblocks.   Jeu 18 Fév - 10:03

:red: :red:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: breezeblocks.   Jeu 18 Fév - 10:03

à vous les moches :cr:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: breezeblocks.   Jeu 18 Fév - 10:12

la cliente régulière, c'est moooooi :ananas: la carte fidélité ça marche comment ? :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: breezeblocks.   Jeu 18 Fév - 11:59

je t'ai à l’œil toi :red:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: breezeblocks.   

Revenir en haut Aller en bas
 
breezeblocks.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciens liens-
Sauter vers: