ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Lun 15 Fév - 23:03


©tumblr.

Favre, Emily.

nom complet ≌ Emily Rachel Favre . âge & date de naissance ≌ 21 juin 1981. signe astrologique ≌ Cancer.   origines & nationnalité ≌ 100% américaine. job ou études ≌ anciennement rédactrice en chef, actuellement mère au foyer. orientation sexuelle ≌ hétérosexuelle.   statut matrimonial ≌ Marié. situation familiale ≌ ses parents, un frère, un mari et un bébé. situation financière ≌ €€€€€. groupe ≌ Guépard. avatar ≌ Rachel Bilson.

a lil more about u

Petites choses à savoir sur moi:

- Je suis une dépensière, une grosse dépensière. Mon dressing en est la preuve tellement il est grand et rempli. Bon, je dois avouer que mon ancien travail de rédactrice en chef dans un magazine de mode n'a pas aidé à ré-freiner mon problème d'accro du shopping. Mais pour moi, l'argent est surtout fait pour faire plaisir. Mes amis aussi peuvent en témoigner vu que je les gâte sans cesse. D'ailleurs, le shopping est mon moyen de décompression quand je suis stressée ou en colère.

- J'ai deux grandes passion dans la vie: le piano et les langues étrangères. Je joue du piano depuis que j'ai cinq ans, et je dois avouer que je suis très bonne. Encore aujourd'hui, dès que je peux m'y adonner j'en joue. J'aime aussi parler les langues étrangères et actuellement j'en parle cinq couramment: l'anglais bien entendu (c'est ma langue maternelle), mais aussi le français grâce à ma nourrice qui était française (ça m'a pas mal aidé avec la famille de mon cher et tendre), l'espagnol, l'italien et le russe. J'ai aussi habité quelques mois dans chacun de ces pays pendant mes études et après.

- J'ai aussi d'autres passions, comme le cinéma, notamment les films romantiques, ou l'équitation, mais aussi aller au théâtre, lire et écouter de la musique. D'ailleurs, dès que je peux, je vais voir un concert. Je suis aussi fan de Disney, et ce depuis mon enfance, et cette passion (voire obsession non?) ne m'a jamais quitté.

- Je suis quelqu'un d'assez dingue au fond de moi. Je peux me prendre des coups de folie, comme ça pour rien, mais toujours du côté positif. D'une seconde à l'autre, je peux décider de faire un truc un peu fou, juste pour me divertir. Mais bon, avec le temps, je me suis assagie, je vous rassure. Enfin la plupart du temps...

- J'ai une sainte horreur des araignées et des serpents. En général, je n'aime pas les insectes, mais les araignées, c'est le summum, même les voir en photo me donne des frissons. Alors, en vrai je vous raconte pas... Je hurle et sors de la pièce et il n'est pas question que j'y retourne avant que la sale bête ait été tuée. Quant aux serpents, j'ai eu une mauvaise expérience enfant, et depuis, c'est fini. Encore, je peux les voir à la télé, il y a pas de soucis, mais en vrai, même pas je m'approche du vivarium.

- En amour, je n'ai jamais réellement eu de relation stable, car ça ne m'intéressait pas vraiment. J'étais libre et ça me plaisait, car je n'avais aucune contrainte. Enfin, jusqu'à ce que je rencontre l'homme de ma vie lors d'une soirée mondaine de charité à Chicago. Et depuis, on ne s'est pas quitté. Bon, je suis parfois jalouse (trop peut-être) et c'est peut-être mon pire défaut (avec la gourmandise). Mais bon, je me rassure en me disant qu'il est pareil.

- Lorsque j'ai découvert que j'étais enceinte, j'ai complètement paniqué. Pourtant, avec Nathan, on voulait un enfant depuis longtemps, c'était dans nos projets, mais face à la réalité, ce n'est pas pareil, je peux vous le dire. Un enfant, ça change tout, de manière radicale, je l'ai bien vue avec Julian et Léonie. Mais finalement, l'idée de devenir mère à mon tour m'a ravie, et pendant tout ces mois d'attentes, j'ai préparé amoureusement la naissance de mon bébé.

- Je suis très proche de mon meilleur ami, Julian. Notre relation ressemble presque à celle d'un frère et d'une sœur. J'adore passer du temps avec lui, notamment jouer à des jeux-vidéos, même si c'est pas ma plus grande passion, mais c'est sûrement nos meilleurs moments de complicité. Toujours là l'un pour l'autre, et ce depuis des années, c'est plus ou moins à cause de son déménagement auprès de sa dulcinée en France, que je suis arrivée à Lyon. Et puis, un aussi à cause de son adorable fille, Léonie, dont je suis la marraine, même si je la considère comme ma fille.  

,, lemme sit on top of your knees



Me: a rich little girl lost in the world

Petite fille gâtée, moi ? Mais non... Enfin... Si... J'ai eu la chance de naître dans une riche famille d'origine new yorkaise, installée à Chicago. Mon père est propriétaire d'une immense entreprise, aujourd'hui tournée sur les énergies renouvelables, et ma mère est, quant à elle, une brillante avocate. J'ai un frère aîné, nous avons cinq ans de différence, qui a toujours pris soin de moi (parfois trop, mais bon). J'ai toujours été proche d'eux, nous avons été pendant longtemps une seule unité, faisant des sorties en famille toute les semaines. Et puis j'ai grandi, et même si on s'est quelque peu éloigné des uns, des autres, notamment moi lors de mes études à Harvard, ma famille reste importante. Mes parents vivent désormais à New York, où ils se sont réinstallés il y a de cela dix ans, après avoir longtemps vécu à Chicago. Quant à mon frère, il s'est installé à Londres pour son travail. Moi, je suis restée à Chicago, notamment à cause de mon travail, à l'époque j'étais rédactrice en chef du magazine de mode le plus célèbre de Chicago, The Glamour Chicago. Je suis parvenue à ce poste après de longues études à Harvard, université que j'avais toujours rêvé d'intégré, et plusieurs années de travail acharné où je donnais le maximum de mon temps. Stratégie qui finit par payer, pour mon plus grand bonheur! J'avais d'ailleurs parié 100$ avec Julian, mon meilleur ami depuis l'école primaire, que j'obtiendrai ce poste. Après tout j'en rêvais depuis le lycée, mais lui me disait que c'était impossible et trop difficile, alors lors d'une soirée, j'ai parié avec lui que j'y arriverai pour mes 30 ans. Ce qui fut le cas. Je suis aussi restée à Chicago pour Julian, mon meilleur ami. On avait été séparé pendant nos études, et ça avait été dur, alors vivre chacun dans une ville, ça me semblait impossible.


Us: We are a family


En attendant, même si j'avais réussi professionnellement, je restais seule côté cœur. Comme si je ne pouvais trouver chaussure à mon pied. Enfin, c'était ce que je me disais jusqu'à ce que je le croise, lors d'une soirée mondaine. Il était beau, vice président d'une entreprise tournée vers les technologies et il s'appelait Nathan. Il était originaire de France, plus exactement de Lyon, et avait à peu près le même âge que moi. Et chose surprenante, contrairement à beaucoup des hommes que j'avais connu par le passé, il avait de la conversation et beaucoup de charisme. Après avoir passé la soirée à discuter, on a convenu d'un nouveau rendez-vous, et celui-ci s'est répété. À plusieurs reprises d'ailleurs. Notre relation a alors pris un nouveau tournant quand on a décidé d'emménager ensemble. On est resté dans cette situation jusqu'à il y 18 mois, lorsqu'on a décidé de se marier. Ce ne fut pas un grand mariage, non, ça ne nous correspondait pas. On a fait quelque chose d'intime, en présence de nos familles et de nos amis les plus proches.
Déjà, bien avant notre mariage, on parlait d'avoir un enfant ou deux ensemble, mais je ne me sentais pas prête. Surtout parce que j'avais beaucoup de travail, travailler dans la mode, c'est pas du tout reposant, surtout en période de fashion week. Et puis, lors d'un déplacement professionnel à Paris, j'ai été malade la plupart du temps. À mon retour, après un rendez-vous chez le médecin, j'ai découvert que j'étais enceinte. Au début, j'avoue avoir totalement paniqué, mais très vite, j'ai repris pied, et je me suis plus que réjouie. Et Nathan aussi, ainsi que tous nos proches.
Notre fille, prénommée Alix Charlotte Favre, est née le 1er janvier 2016, en pleine nuit, après de longues heures de travail. Entre en plein travail d'accouchement en pleine soirée du nouvel an, ce n'est pas la meilleur chose au monde, mais bien que se fut dure et long, ce jour reste l'un des plus beaux jours de ma vie. Depuis je profite d'elle tout le temps, et vu que j'ai fini par quitter mon boulot à la suite de la pression que me mettais ma patronne pour que je revienne au plus vite, j'ai désormais tout le temps. En plus, je suis épaulée par mon meilleur ami, Julian, qui est aussi son parrain, tandis que sa marraine n'est autre que Sammie, la meilleure amie de Nathan et petite amie de Julian. Ensemble, nous formons une sorte de famille unie.


Together: never without one of you

Julian est comme un frère pour moi; je suis toujours là pour lui, et inversement. On s'est connu à l'école élémentaire et on partage tout depuis, même nos histoire de cœur. Son seul problème c'est son vice pour les jeux-vidéos, on dirait un vrai adolescent. Il est souvent scotché sur son écran à jouer. Bon au moins, sa ''passion'' m'a permis de connaître bon nombre de jeux, que je n'aurai jamais connu autrement, et je ne refuse jamais une petite partie de temps à autre, même s'il fait parfois exprès de me laisser gagner... Quant à moi je l'ai emmené à plusieurs reprises faire des virées shopping interminables. Je crois qu'il en est encore marqué, le pauvre. Néanmoins ça nous fait de bons souvenirs de notre adolescence que nous avons passé toujours fourré ensemble, parfois au grand dam de nos parents. On s'est soutenu dans des périodes pas toujours facile, surtout pour lui, après la naissance de Léonie, sa fille. Fille dont je suis d'ailleurs la marraine et que je gâte à tout bout de champs (parfois au grand dam de son père, mais je m'en fiche un peu). Celle-ci n'a pas eu de la chance en naissant, car sa mère est morte pendant l'accouchement, et elle est née avec une sale maladie génétique. Mais au final, celle-ci ne l'empêche pas de vivre, puisqu'elle a déjà 15 mois, galope de tous les côtés et embête beaucoup son père.
Et puis, depuis quelques temps, elle a la chance d'avoir une belle mère formidable, Sammie, que son père a rencontré grâce à un jeu vidéo. Jeune femme qui s'est trouvé être aussi la meilleure amie de Nathan. Comme quoi, le monde est petit non? En tout cas, malgré un début de relation un peu chaotique, ils ont fini par se stabiliser rapidement. Et quand Sammie a annoncé à Julian, il y a quelques mois, qu'elle était enceinte de lui, ils ont décidé de s'installer ensemble à Lyon. Avec Nathan, après de longues discussions et réflexions, nous avons décidé de les suivre, une fois notre fille née. C'était une manière de rester proche des uns, des autres (et accessoirement ne pas avoir un océan nous séparant) mais aussi une occasion pour mon mari de se rapprocher des ses parents, qui vivent toujours à Lyon.
Alors nous voilà désormais, habitant tous ensemble dans le même immeuble, et vivant comme une grande famille, s'entraidant comme toujours. Et je vous avoue, que cela me plaît beaucoup.

pseudo/prénom ≌ Maxi. âge/pays ≌ 21 ans et vivant en France (à Lyon en fait). type de personnage ≌ un inventé repris d'un ancien forum.   avis sur le forum ≌ Un forum sur Lyon   :vv: . autre ≌ Hâte de RP avec vous ! .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Lun 15 Fév - 23:10

Bienvenue, best friend :cr:
J'approuve tes huits points.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Lun 15 Fév - 23:11

Merci :vv:
Je les ai pas fini encore mes huit points :P
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 0:32

Bienvenue parmi nous :sirene: !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 1:21

han, Rachel I love you elle est tellement mignonne, excellent choix ! Bienvenue parmi nous :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 10:17

Merci à vous deux :keurbz:
Et oui elle est toute mimi Rachel :vv:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 12:14

bienvenue :moh: :cr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 12:27

Merci :moh:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 12:29

oh rachel, ça fait longtemps que je l'avais vu sur un rpg. :moh:
bienvenue ma belle. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 13:03

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 13:42

Merci ;)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 22:19

emily m'a rappelé le film 'confession d'une accro du shopping' :hihi: bref voilà. Arrow
oh et puis c'est la best friend de julian, ça claque. :woot: :bril:


tu es validé ma belle! tu peux dès à présent recenser ton métier, poster ta fiche de lien et rp. I love you
bon jeu sur rl! :cr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   Mar 16 Fév - 22:22

Oui je suis la best friend de Julian :woot:
Moi Emily ça me fait penser "Au diable s'habille en Prada" !

Merci pour la validation ;)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le problème avec le temps, c'est qu'il finit toujours par s'écouler" - Emily
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème avec mon natbaztag tag
» [help] Problème avec ma Dreamcast
» Problème avec membre Priceminister
» Problème avec un colis ? ( bloqué à Roissy)
» Problème avec les bureaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Sauter vers: