ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ville de lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 17:02


©queen of disaster (tumblr).

Desbordes, Ismaël.

nom complet ≌Ismaël Desbordes. âge & date de naissance ≌ 19/08/1980, 35 ans. signe astrologique ≌ Lion.  origines & nationnalité ≌Linselles, France. Français. job ou études ≌ ancien cavalier professionnel. orientation sexuelle ≌ Homosexuel.  statut matrimonial ≌ en couple.. situation familiale ≌ Fils unique de la famille. situation financière ≌ €€€€€. groupe ≌ panthère. avatar ≌ Hugh Dancy.

,, a lil more about u
(1) J'adore la nature, surtout quand je suis à cheval (2) Mon premier cheval était un Fjörd, bonne pâte, c'est lui qui m'a fait les premières armes en concours (3) Je ne supporte pas de manger du cheval (4) J'adore me lever très tôt le matin, au lever du jour. (5) Je hais les courses hippiques, je trouve cela plus cruel que nos concours, surtout quand je sais ce que l'on fait des chevaux qui ne sont pas des cracks. (6) Je n'ai pas revendu mes parts dans mes chevaux après mon accident, ce qui me vaut un bon conflit avec les partenaires majoritaire. (7) J'étais un bon vivant, avant. (8) Je me renferme sur moi-même, je n'accepte plus l'intrusion de quiconque dans mon quotidien. (9) Même si je ne donne plus de nouvelles à mon petit-ami, je reste mort de trouille qu'il lui arrive quelque chose. (10) Ne plus pouvoir me balader à mes aises dans la nature est ce qui me manque, au moins autant que monter à cheval. (11) Je dévore les séries maintenant que je suis invalide. (12) Je pense que le corps médical me ment quand à ma capacité de guérison.

,, lemme sit on top of your knees
La vie peut se montrer cruelle, injuste. Terrifiante. Pourtant, la vie est belle. Même quand on est au niveau des hanche de la majorité du monde et que deux roues nous trimballe sans cesse. Il y en a qui parviennent à être heureux avec cela. Moi je suis malheureux. J’en veux au monde entier de m’avoir obligé à vivre cette épreuve. Pourtant personne n’en es responsable. Juste cet accident de malheur, qui m’a privé de beaucoup de choses. De mon travail, de ma passion, et de ma joie de vivre.

Mais, pour comprendre comment je suis devenue comme ça, il faut déjà que je vous raconte ce qu’était ma vie avant. Je suis né dans le nord de la France, dans un petit patelin à côté de Lille. J’étais fils unique de parents qui tenaient tout deux un centre équestre. C’est donc tout naturellement que je suis tombé dans la passion du monde équestre, je passais tout mon temps libre soit à monter, soit à déambuler dans les écuries de mes parents. Le centre équestre avait une taille familiale, et l’ambition de se faire plaisir. La compétition n’a jamais été le truc de mes parents. Par contre, de mon côté, toute cette adrénaline que déclenche la compétition me rendait presque euphorique. À peine mon galop 4 en poche, âgé de 13 ans, je foulais, tous les dimanches les terrains des concours, tout en suivant une scolarité des plus normales.

Repéré à quinze ans par l’entraineur de l’équipe de France, alors que j’étais au championnat de France junior, et que j’en ressortais premier après une longue et acharnée année de concours, je rejoins l’équipe de France. Même pas majeur et je commence à représenter la France dans les concours internationaux. Pour plus de simplicité, je me vois confié à ma tante qui habite sur Paris et qui me rapproche ainsi du centre équestre abritant nos entraînements quotidiens. Pour pouvoir me permettre de jongler entre la scolarisation et la compétition, je suis passé au cours par correspondance, condition siné qua none de mes parents pour que j’intègre l’équipe de France.

Mes résultats plus que prometteurs, il était rare que je termine au-delà des dix premiers, ma valu une place dans l’équipe de France adulte. J’obtiens donc mon bac scientifique avec brio, par correspondance et décide donc d’arrêter mes études au Bac, préférant me consacrer entièrement à ma carrière sportive. C’est à mes dix huit ans révolus que j’intègre finalement cette équipe avec un avenir tout tracé devant moi. Tout se passait vraiment pour le mieux pour moi. J’obtenais des résultats plus que concluant, j’étais même devenu un cavalier incontournable des terrains, remarqué par ma régularité, et par un cheval de tête particulièrement fougueux. Tout me souriait.

Même au niveau de ma vie personnelle, j’avais rencontré, toi, Antoine sur le terrain, tu étais là en tant que spectateur lors du CSI de Lyon. Tu étais là, parce qu’il avait des vacances avant de repartir sur le terrain, en tant que militaire. La passion des chevaux est ce qui nous a rapproché, ainsi que beaucoup d’autres choses. On a rapidement sympathisé pendant ce week-end. On est resté en contact par le biais de mail, de skype ou autres. C’est une année plus tard qu’on osa finalement franchir le pas, et ainsi former un couple. Je continuais mes concours, à voguer au sein du monde, tandis que toi, tu avais finalement décidé de rester en France pour enseigner aux nouvelles recrues, et dès que tu pouvais, tu me suivais sur la route. Nous nous sommes même installé dans ta ville natale, Lyon. Là ou tu te sentais chez toi. J'avais fais rapatrié mes chevaux dans le centre équestre régional. J'avais de suite adoré cette région, tu avais su me la faire aimer.

Mais, il y a un an, tu es rappelé pour aller sur le terrain, à l’étranger. Ce n’est pas pour me rassurer vu comment tourne le monde aujourd’hui. Mais je n’avais pas le choix, je devais te laisser partir, surtout que tu m’as promis de revenir rapidement. Mais un an s’écoule et pendant cette durée plein de choses peuvent arriver. Notamment la tragédie. Un accident, une chute lors d’un concours, un cheval paniqué qui me piétine et c’est plusieurs mois d’hospitalisation, dont une semaine dans le coma. Le réveil a été le plus difficile, puisque je n’ai, depuis ce jour, plus jamais ressenti mes jambes. La rééducation n’a rien changé. Pourtant au fil des mois, les médecins étaient formels, je pourrais remarcher un jour.

Aujourd’hui, je commençais à croire qu’ils ne m’ont fait que croire que c’était possible, il n’y avait aucune amélioration, bien au contraire, je demeurais collé et totalement dépendant de ce fauteuil roulant. J’avais même été obligé de louer un appartement adapté à mon handicap. Je devais, en plus, surmonter cette épreuve seule, et ne voulant pas que tu reviennes en catastrophe, j’avais décidé de ne pas te le dire. Mais le poids du mensonge était lourd à porter, et me laissant petit à petit emporter par ma tristesse quotidienne, j’avais fini par ne plus te donner de nouvelles. Laissant notre relation s’effritait petit à petit. Mais je ne voulais absolument pas que tu me vois ainsi, faible et dépendant de tout le monde.

pseudo/prénom ≌ Maev20/Maëva. âge/pays ≌ 26 ans, Lille. type de personnage ≌ écrire ici.  avis sur le forum ≌ chouette choix de ville, j'approuve ce genre de choix  :moh: . autre ≌  :keur: .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 17:18

Oh mamma, Hugh !
Bienvenu ici, mon beau :huhu:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 17:59

oh, Merci !
:bave:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 21:22

dios mios, t'es magnifique.
bienvenue :**:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 22:20

HUUUUUUUUUUUUUGH :bave: :bave: :bave: :bave:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Sam 6 Fév - 22:48

MErci vous deux :lolo: :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 10:55

Ouelcome ! :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 11:09

Merci :bril:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 630
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 11:39

bienvenuuuue ! :bril: j'approuve x1000 je choix d'avatar ! :fall:
bon courage à toi pour la fin de ta fiche mon chouchou cat

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 11:42

je la termine ce soir, ou plus tôt si mon travail m'en laisse le temps :moh:


Merci beaucoup :panties:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 11:54

(PS : je veux trop un lien)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 390
≌ FACE, CREDITS : emma roberts (©honeybones)


,, hear me roar.
≌ disponibility: (4/4) ✯
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 14:47

déjà hugh :keurbz: ensuite le pseudo :keurbz: et puis tu t'appelles maëva et je m'appelle maëva donc voilà je t'aime déjà :bruh: bref, bienvenue parmi nous :yy: I love you

_________________
if the whole world was watching i’d still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth, everything comes back to you.
☆ ☆ ☆ ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 14:56

Oh, avec plaisir pour le lien :bril:

Merci beaucoup Mathilde I love you :hu:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 14:58

Il est gay fais attention Henri va venir te ken Arrow
(Moi aussi mais je suis plus gentleman t'as vu)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 14:59

tout est parfait sur c'te fiche, bon dieu. et hugh, min bb. :cr:
bienvenue petit chat. :cara:

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 15:09

Oh, merci ! :love:

JE suis heureuse que mon petit cavalier estropié vous plaise !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 15:28

Bienvenue, que de bons choix :moh: I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 15:31

MErci ! :love:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 15:32

Hugh :mm: !
Bienvenue parmi nous :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alma Peillard
admin //

≌ MESSAGES : 448
≌ FACE, CREDITS : jolie caitlin ; stolen paradise


,, hear me roar.
≌ disponibility:
≌ contacts:

MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 16:12

vas-y c'est trop triste cette histoire :moh: :moh:
tout est bon pour moi, je te valide petit chat :cr:

_________________
BOUCHE A LÈVRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 21:33

Merci chaton (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   Dim 7 Fév - 23:47

Bienvenue à vous :lolo:

HANNIGRAM c'est la vie :vv: :vv:

éclatez vous :love:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ville de lumière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ville de lumière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lisboa ou la ville lumière...
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?
» Comment construire l'Hôtle de ville ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Sauter vers: