ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you again (Rose ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: you again (Rose ♥)    Ven 29 Jan - 16:29



Rose && Adnan


Les tromperies, les mensonges, tout ce qu’il détestait, Adnan. Il avait grandi là-dedans,  avec un père plus fourbe que n’importe quel autre, incapable de tenir ses promesses, incapable d’arrêter de mentir, de faire souffrir. Ça se voyait, sur son visage, qu’il n’avait rien de bon dans le ventre. Ça se sentait, dans le ton de sa voix, qu’il ne savait faire que ça ; mentir, tromper, cacher puis surtout, recommencer. Jusqu’au jour où il ne se cacha même plus, où ses duperies ne l’amusaient plus, où il préférait tout avouer mais quand même continuer. Tout le monde le savait, dans la famille, qu’il rencontrait une nouvelle femme tous les jours, qu’il trompait la sienne, même la plus petite de huit ans commençait à le comprendre. Adnan détestait ça. Il aurait voulu lui faire entendre raison, à son père, au début en tout cas. Et puis au bout de quelques années, il avait compris que c’était trop tard, que c’en était fini de lui ; il ne pourrait plus se racheter, plus redevenir un homme bien et respectable. Plus jamais il ne le regarderait comme un père ou un modèle, plus jamais il ne lui parlerait sans le mépriser. Pour tout ça, Adnan, il avait du mal à faire confiance mais surtout, il avait du mal à accepter qu’on le manipule, qu’on lui mente. Il avait du mal à apprécier les personnes qui trompaient, jouaient, flirtaient avec l’interdit et le danger. Il l’avait déjà fait, lui aussi, mais pour de bonnes raisons. Les raisons changeaient toujours tout, sans doute.
Alors cette fille-là, Rose qu’elle s’appelait, il l’avait repoussée quand il avait fini par apprendre qu’elle était en couple depuis dix ans, qu’elle était juste ce qu’on pouvait communément appeler une allumeuse. C’est vrai qu’elle était belle, trop pour résister à son corps, ses lèvres, sa peau. Convaincante, elle savait l’être aussi. Elle avait finalement toutes les cartes en main, tous les atouts pour gagner tous les match, mener tous les jeux. Mais elle avait perdu sa dernière manche avec Adnan parce qu’il n’avait pas voulu d’elle, voulu encore moins la photographier, et qu’il filtrait maintenant ses appels.
Alors ce matin-là, dans son bureau, Adnan ne s’attendait pas à la voir, Rose. Il pensait avoir été assez clair et surtout, il avait bien d’autres choses à faire. Il attendait une jolie demoiselle répondant au doux nom de Sara, et il ne comptait pas la faire fuir en laissant Rose monopoliser l’attention comme elle aimait et savait si bien le faire. « On t’as déjà dit que t’étais collante et butée ? » ll commence par lui dire quand il la voit, elle, derrière la porte qu’il venait d’ouvrir. Ni méchant ni agressif, juste irrité de sa présence et de son corps, si attirant, auquel il s’interdit de goûter aux noms de ses principes. « J’attends une fille Rose, et j’ai pas le temps pour ces conneries.  Je bosse moi, et je préfère des filles simples que celles qui jouent à allumer leur monde pour avoir un job. » Il la regarde de haut en bas. Il était évident qu’elle était belle et que la photographier aurait été un plaisir plus qu’une corvée, mais toutes ses manières de princesse l’agaçait. « Y’en a des tonnes des photographes –et des mecs- qui voudront ton corps, alors va chercher ailleurs, merci. » Il aurait bien voulu refermer la porte, mais c’était en oubliant que Rose,  elle était aussi maligne que têtue et que son rendez-vous, c’était elle …

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: you again (Rose ♥)    Jeu 4 Fév - 17:00

une langue qui vient s'attarder sur des lippes rougies de graisse de phoque. une robe qui est tirée vers le bas, le décolleté qui se fait plus plongeant.
rose est parée. aujourd'hui, adnan n'aura d'autre choix que de l'accepter. de toute façon, rose ne laissera jamais tomber.
et dire qu'elle avait failli réussir... elle n'a pas compris, d'ailleurs, pourquoi les choses se sont tendues. pourquoi, d'un coup, il s'est refermé et a tout arrêté. il y a encore quelques jours, ils flirtaient et rose caressait l'idée de passer une nuit ou deux dans ses bras après qu'il l'ait photographiée.
ça aurait été un bénéfice qu'ils auraient partagé : lui n'aurait que gagné en popularité d'aider une nouvelle recrue à percer dans le mannequinat, et elle... elle aurait eu la chance d'être contemplée par ses prunelles de braise.
rose a toujours trouvé la photographie très sensuelle. elle aurait adoré minauder devant son objectif, se cambrer, le perturber. elle se serait allongée dans un lit à la parure de satin et l'aurait incité à venir l'y rejoindre... ça aurait été parfait.
mais ça ne s'est pas fait.
et s'il y a bien une chose que mademoiselle de beauharnais ne supporte pas, c'est que l'on se refuse à elle. c'est que l'on ne réponde pas à ses envies, à ses caprices. alors l'idée saugrenue de le harceler et de tout faire pour parvenir à ses fins s'est frayée un chemin dans son cerveau tortueux et torturé.
après avoir essayé plusieurs stratagèmes qui s'étaient conclus sur des échecs, rose a eu une nouvelle idée : téléphoner en se faisant passer pour quelqu'un d'autre afin qu'il accepte le rendez-vous et le mettre devant le fait accompli. ainsi, plus question de la fuir.
et de cette manière, elle aura enfin la réponse à sa question : adnan, bel adnan, pourquoi te refuses-tu à moi ? ne te plais-je pas ? tu ne disais pas ça pourtant, avant...
parce que s'il y a bien une chose que rose ne craint pas, c'est bien la honte. on achète tout avec des chèques bien fournis, même le silence des gens. et elle aurait dû réussir à acheter le corps d'adnan ainsi que quelques photos, mais rien n'y fait... et c'est quelque chose qu'elle ne comprend pas.
ça ne fait que renforcer son envie de l'obtenir.
on ne refuse rien aux de beauharnais.
alors elle sourit de toutes ses dents quand la porte du bureau d'adnan thuault s'ouvre et qu'il apparaît dans l'embrasure. pourtant, son sourire s'éclipse rapidement en entendant les mots tranchants.
- et on ne t'a jamais dit que tu pouvais être extrêmement vexant ?
elle croise les bras sur sa poitrine, feint d'être blessée.
- que je tente de t'allumer ou non n'aurait rien changé. j'ai tous les jobs que je veux et je n'ai pas besoin que tu me photographies pour me hisser dans la société. c'était un service que je te rendais... c'est pour ton bien, crois-moi. et n'attends plus, sara ne viendra pas.
nouveau sourire, qu'elle agrémente d'un clin d'œil. alors adnan, tu vas comprendre la supercherie ? tu vas réussir à comprendre que je t'ai dupé ? que je t'ai eu ? que tu n'es que mon jouet ?
pourtant, la nouvelle pique du brun parvient à la toucher. sa mine s'assombrit. alexis lui a dit la même chose, à quelques mots près. que des mecs, il y en a des tonnes. mais elle, elle ne veut pas ces tonnes d'hommes.  non, elle, elle ne veut que ceux qu'elle a choisi.
- saches, monsieur thuault, que je ne suis pas une pute ! si tu parles comme ça à tes clients, ça ne m'étonne pas que ta boite ne fonctionne pas tant que ça !
elle voit rouge, lance sa main vers la joue du photographe. quel toupet ! elle ne rit plus. on peut tout lui dire, mais rien ne demeure impuni.
pour autant, elle inspire lentement et tente de retrouver son calme. elle le pousse pour aller s'asseoir dans le bureau.
- encore une fois, ce n'est pas pour moi que je viens mais pour toi. et si tu as pu penser ne serait-ce qu'un instant que je voulais passer la nuit entre tes bras, eh bien mon vieux, tu t'es bien trompé. je n'ai que faire des petites gens comme toi.
elle marque une pause, le détaille de manière dédaigneuse, le sourcil gauche relevé.
- alors, on va parler boulot ou tu vas continuer de m'insulter encore longtemps ?
elle croise les jambes, un rictus mauvais sur le minois. pas de doute : elle a été touchée et ne compte pas le laisser s'en sortir à si bon compte. on ne parle pas à rose de beauharnais en ces termes !
Revenir en haut Aller en bas
 
you again (Rose ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epo dragoune rose
» nez rose clignotant....
» le nez de Certiclignote rose, qu'est ce qu'il veut me dire?
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» La Cabale de la Rose d'Ebène.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciens rps-
Sauter vers: