ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 on the stick # Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


on the stick # Oscar Empty
MessageSujet: on the stick # Oscar   on the stick # Oscar EmptyJeu 28 Jan - 11:52


'Cause me and them ways have parted
That kind of love was the killin' kind.


ft Oscar


555-256-147 a écrit:
Allez, c'est vendredi, tout est permis.
Comme on dit : Plus de nouvelles, bonne nouvelle ? Si tu es encore en vie. Je peux passer après le boulot si cela te dit ? Autour des minuit, comme d'hab' ? Prévient moi pas trop tard, que je change mon boxer bob l'éponge pour quelque chose de plus sexy *kidding*

Ses doigts glissèrent sur l'écran de son portable, tout lui semblait froid et dénudé de saveur. L'air aseptisé de l’hôpital se coinçait dans ses poumons et en restait prisonnier. Ses pieds martelaient le sol de ce couloir qui ne semblait avoir aucune fin. Qu'est ce qu'il pouvait détester les hôpitaux. La danse de ces brancards qui ne s'arrête jamais. Le bruit des machines et les infirmières tout de blanc lui donnent mal à la tête. Il devrait peut-être se mettre à une fenêtre un instant comme son frère ? Celui-ci fume, sa cigarette à l'extérieur et cela même si c'est interdit. Le jeune Therrier s'approche avec ce regard teinté de reproches. Aidan préfère alors lui couper l'herbe sous le pied et attaque en premier. " Je fume pas à l'intérieur du bâtiment. Et, me sort pas le speech sur le fait que je dois arrêter ! Notre père va crever et mon mari me trompe, alors fuck ! " Woody comprenait cette colère, même s'il était à présent dans l'acceptation concernant la mort de leurs pères. Il passa alors son bras autour des épaules de son frère. Il ne voulait pas se battre avec lui. Leurs pères allaient mourir. Il était dans cette chambre à attendre que ce cancer termine de lui ronger les os. Le restaurateur ne voulait pas d'autres drames. Les yeux de Aidan lorgnèrent sur l'écran encore actif de son frère et lu son sms sans la moindre gêne. " Je vois pas pourquoi tu perds ton temps avec ce genre de plan. Tu es beau. Tu n'es pas trop con. Tu bosses. Tu pourrais avec n'importe quel mec." Cette fois, Woody se rebella et donna une pichenette derrière la tête de son grand-frère. "Je te permets pas. C'est ma vie privé. Et, je fais ce que je veux de mon cul." Aidan inspira longuement sur la fraise incandescente entre ses lèvres et plongea son regard dans les yeux de son jeune frère. Les deux frères se racontaient toujours tout. Woody avait déjà parlé de Oscar à celui-ci - même s'il n'avait rien à dire. C'était une rencontre entre deux adultes consentants pour offrir un plaisir partagé. Après, on se rhabille et on prend la porte. Parfois, Woody se demandait si Oscar n'était pas associable, mais cela il n'osait pas lui demander. Pour cela, il faudrait qu'ils échangent plus que deux mots quand ils retirent leurs vêtements.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
on the stick # Oscar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BON ANNIVERSAIRE NATHAN/JOY-STICK
» Oscar le Tétard
» [ Débat ] Oscar Pistorius avec les "valides".
» Double Oscar
» [Hors-sujet] Pivot Stick Figure Animation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciens rps-
Sauter vers: