ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 mon frère, le meilleur. (jules)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


mon frère, le meilleur. (jules) Empty
MessageSujet: mon frère, le meilleur. (jules)   mon frère, le meilleur. (jules) EmptyMer 27 Jan - 13:09


jules & ava


,, mon frère, le meilleur.


- Mais ma petite Vava, tu dois trouver l'amour, un homme qui va te masser les pieds le soir, qui va mettre du champagne sur ton corps et… - Maman Stop ! Je ne veux pas qu'un homme lèche mon corps. - Je ne veux pas que tu sois une vieille fille, tu as besoin d'amour, de sexe, de tendresse. Un soupire, je ne préférais pas lui répondre. Ma mère est pressée, elle veut que je trouve l'Homme de ma vie. Mais ma dernière expérience ne m'avait pas réussi. A cause de ça j'avais perdu mon pauvre chat, Kitou. - Maman, je dois finir un devoir, je t’appelle ce soir, à midi je vois Jules. Je dois me dépêcher ! - Oh tu me fais penser que je dois l'appeler lui aussi. Bisous Vava. Je plaignais d'avance mon frère, car ma mère est un ange, mais elle parle tellement, et elle veut tellement s'occuper de nous.
Mon écran d'ordinateur devant les yeux, je devais me concentrer, une grande tasse à café et un énorme livre dédié à mes cours d'histoire. Je commençais à perdre patience, je haïssais faire mes devoirs. Devoir passer du temps pour une dissertation, c'est un vrai cauchemars. Je l'imprimais. J'étais libérée, délivrée !
Je remarquais que je n'étais pas avance, il était onze heures, je n'avais toujours pas pris ma douche, je n'étais pas habillée et à midi j'avais rendez-vous avec mon frère à Burger King. J'avais envie de me taper un énorme burger, des onions rings, des frites, de la glace avec un nappage de chocolat, et n'oublions pas les suppléments. Je suis un estomac sur pattes !
Prête, ma veste sur le dos, mon petit bonnet sur la tête, je commençais à courir à moitié, même si j'étais déjà bien en retard. Comme à mon habitude, je n'ai plus de batterie sur mon smartphone, impossible que je le prévienne, mais Jules me connaît bien, il sait que la ponctualité ce n'est pas dans mon habitude.  
Une fois devant le burger king, je le cherchais du regard, il était midi trente.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


mon frère, le meilleur. (jules) Empty
MessageSujet: Re: mon frère, le meilleur. (jules)   mon frère, le meilleur. (jules) EmptyMer 27 Jan - 18:30

mon frère, le meilleur
Ava
feat.
Jules


 

 



 

 

Debout depuis l'aube, pas franchement bien réveillé, il s'était rendu en cours ce matin. Le cul sur les bancs de l'université, Jules observait son professeur d'économie qui semblait passionné par ce qu'il disait. Le seul a l'être d'ailleurs. Le cours était long, donnant franchement envie de dormir. Le jeune étudiant notait quelques mots par ci et par là, ce qu'il trouvait important, ou ce qu'il pensait l'être. Son regard parcourait comme à chaque fois l'amphithéâtre à la recherche de quelques regards aussi perdus que le sien. Mais tout le monse était absorbé par l'écran de leur ordinateur. Oh non, n'imaginez pas qu'ils notaient avec soin le cours, ils parcouraient simplement différents réseaux sociaux. Jules évitait de le faire trop souvent puisqu'il finissait toujours par totalement décrocher. Finalement la délivrance arriva au bout de plusieurs longues minutes, Jules fut le premier debout et le premier dehors. Il prit une grande bouffée d'air frais. Il glissa ses mains dans ses poches pour en sortir son portable, regardant l'heure. 11H30. Il lui restait encore un peu de temps avant de rejoindre le fastfood où il devait déjeuner avec Ava. Ils ne s'étaient pas vus depuis quelques jours, et même s'il ne l'avouerait pas, ça lui faisait bizarre de ne plus l'avoir constamment sur le dos. Depuis qu'il vivait à la coloc, il ne la voyait que quelques fois par semaine.
Il prit alors bien son temps avant de rejoindre le fastfood, les mains dans les poches. Il prit tellement son temps que quand il arriva dans le commerce, il était déjà un peu plus de midi trente. Ava devait déjà être là,  il laissa alors ses yeux parcourir la pièce avant de les laisser se poser sur le dos d'Ava, debout quelques mètres devant lui, il la reconnaîtrait entre mille et ça même de dos. Jules s'approcha alors petit à petit jusqu'à arriver juste derrière elle, venant lui donner un petit coup de genou dans les fesses, juste pour la faire se retourner vers lui. Chose faite, un sourire prit place sur ses lèvres, sa main venant éboutiffer les cheveux de sa fausse jumelle. Il savait qu'elle n'aimait pas ça, alors il la taquinait ainsi une fois de plus. « Salut la moche. » Il laissa son bras venir ensuite s'enrouler autour de ses épaules pour l'attirer dans une petite étreinte. Il n'avait jamais été réellement démonstratif, sauf quand il s'agissait de la protéger ou pour la ''venger''. « Tu vas bien ? »
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


mon frère, le meilleur. (jules) Empty
MessageSujet: Re: mon frère, le meilleur. (jules)   mon frère, le meilleur. (jules) EmptyJeu 28 Jan - 15:55


jules & ava


,, mon frère, le meilleur.


Je jetais mon regard à travers la foule, je ne comprenais pas les gens, ils sont toujours en train de courir après le temps, ne plus prendre le temps de vivre, de se poser. Un instant je les observe, un café dans une main, un sandwich dans l'autre, prêt à retourner aussitôt travailler. Je comprends mieux pourquoi il y a autant de stress dans ce monde, pourquoi certains finissent par péter les plombs, faire des burn-out dû au travail. Je ne voudrais en aucun cas être comme ça, ne vivre que pour mon travail, zapper le déjeuner ou ne plus le prendre avec autant de plaisir. Le déjeuner comme le dîner doit être un bon moment, un moment de partage, comme je le faisais ce midi avec mon frère jumeau. Cet homme est important à mes yeux, plus jeune je disais toujours que mon père et lui étaient les hommes de ma vie, cela n'a pas tellement changé. J'ai vingt-cinq ans et les seuls hommes à qui j'accorde une confiance aveugle sont encore mon père et mon frère. Les autres je préfère m'en méfier et parfois les fuir comme la peste. Pour les hommes, une femme est bien trop souvent considérée comme un morceau de viande, un trophée à avoir dans on lit pour agrandir son tableau de chasse.
En parlant de mon frère, où est-il ? Je n'eus le temps de me reposer la question, que l'on me donna un coup de genou sur mes petites fesses, je sursautais. Pour me faire ça, il n'y en avait qu'un, lui, mon frère jumeau. Je me retournais, un sourire aux lèvres, même si au fond j'avais bien envie de lui redonner son coup. Il ébouriffa mes cheveux comme à son habitude, un grognement sortit de ma bouche. Mon dieu, je le détestais quand il osait me faire ça. Mais je pense que la fois où je l'ai encore plus détesté quand il me l'a fait, c'est lorsque j'avais eu un rendez-vous avec un garçon, j'avais passé des heures sur mes cheveux et juste avant de partir, ma coiffure n'existait même plus.
- Salut la moche.
- Salut tête d'asticot.
Une petite étreinte entre nous deux et j'en profitais aussitôt pour lui déposer un baiser sur la joue, celui-ci allait certainement lui « plaire », un beau bisou spécial rouge à lèvres. Pardon, mais il me fallait bien une petite vengeance pour m'avoir ébouriffé les cheveux. Un rire sortit de ma rire, rire dont j'avais parfois honte. Vous savez j'ai ce genre de rire, qui arrive à faire rire sans même sortir une blague. […]
- Tu vas bien ?
- Bien, assez débordée en ce moment, mais au moins je n'ai pas le temps de m'ennuyer. Et toi, comment ça va ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


mon frère, le meilleur. (jules) Empty
MessageSujet: Re: mon frère, le meilleur. (jules)   mon frère, le meilleur. (jules) EmptySam 30 Jan - 14:51

mon frère, le meilleur
Ava
feat.
Jules


 

 



 

 

Le monde du travail ici semblait être impitoyable, si bien que personne ne semblait vouloir râter ne serais-ce que quelques ridicules minutes sur le temps de midi. Le repas était pourtant un moment où il était justement possible de partager un bon moment, de rire, de retrouver sa famille, comme le faisait aujourd'hui Jules. Retrouver sa sœur aujourd'hui était un plaisir, il savait qu'il allait passer un bon moment, ils allaient certainement juste discuter, se taquiner un peu et rire un peu. Un repas normal entre frère et sœur en faites. Jules ne le dirait jamais, mais il avait attendu ce repas toute la semaine. Trop fier pour le dire clairement. Pendant le trajet jusqu'au fast food, il ne prêta pas grande attention aux personnes qu'il croisa, il se contenta de les éviter, parfois de justesse, et de ne bousculer personne pour ne pas créer un quelconque conflit. Les gens s'énervaient facilement ici, un   petit coup d'épaule sans même le vouloir et voilà que des insultes fusaient déjà. C'était impressionnant, presque amusant même quand cela ne vous concernait pas.
Quand il se retrouva avec sa fausse jumelle, il sourit quelque peu à sa salutation. Tête d'asticot. Rien d'étonnant. Elle trouvait toujours de sacrés surnoms, mais ça amusait Jules plus qu'autre chose. Il la laissa embrassa sa joue, sans même se douter du fait qu'elle avait laissé une trace de rouge à lèvres sur sa joue. Comment aurait-il pu s'en rendre compte pour le moment de toute manière ? Le jeune homme rit alors en entendant le rire de sa sœur. Il riait toujours en entendant le rire de sa sœur. Il en riait plus qu'avec n'importe quelle blague ce qui énervait souvent sa sœur, mais il s'en moquait pas mal.
« Je vais très bien, je m'ennuie à mourir en cours, ces temps-ci j'ai envie de dormir quasiment tout le temps. »
Il marcha alors vers les caisses en souriant quelque peu avant de froncer les sourcils en voyant plusieurs personnes observer étrangement sa joue. Il passa alors sa main sur sa joue pour voir des résidus de rouge à lèvres sur sa main. Il tourna alors la tête vers sa fausse jumelle.
« Sérieusement, tu as vraiment laissé une marque de rouge à lèvres sur ma joue ? »
Il prononça ces quelques mots en lâchant un petit soupire par la suite. Il frotta sa joue pour retirer comme il pouvait la trace.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


mon frère, le meilleur. (jules) Empty
MessageSujet: Re: mon frère, le meilleur. (jules)   mon frère, le meilleur. (jules) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
mon frère, le meilleur. (jules)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» BRUDER / SCHWESTER - Frère / Soeur militaire (F - N)
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?
» Messe d'adieu à notre frère Anatol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciens rps-
Sauter vers: