ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:12


©️image.

Léonie Noiret

nom complet ≌ Léonie Apolline Noiret. âge & date de naissance ≌ vingt-six ans, née le 2 juillet 1989. signe astrologique ≌ cancer.  origines & nationalité ≌ 100% française. job ou études ≌ après cinq années d'études en histoire de l'art dont une à new york dans le cadre du programme Erasmus, Léonie a obtenu le concours de conservateur du patrimoine et officie désormais au musée des confluences. orientation sexuelle ≌ hétérosexuelle.  statut matrimonial ≌ en couple depuis de longues années avec son premier amour. situation familiale ≌ Elle a un frère plus âgé qu'elle, qui vit aujourd'hui à l'étranger. Ils ont toujours été proches si bien que la distance est pesante. Cependant, ils continuent à se parler très régulièrement via Skype. Quant à ses parents, il n'est pas rare qu'elle aille manger chez eux les dimanches. Elle n'a jamais été une enfant difficile, et leur relation a toujours été au beau fixe malgré les tensions habituelles à la période adolescente. Elle côtoie également sa belle-famille qui l'a toujours accueillie les bras grands ouverts. situation financière ≌ €€ depuis qu'elle gagne sa vie ;   €€€€ auparavant. groupe ≌ tigre. avatar ≌ Felicity Jones.

,, a lil more about u

(+) Elle n’a découvert sa féminité que tardivement. Petite, et du fait de n’avoir qu’un grand frère casse-cou, la demoiselle était un garçon manqué. Elle ne portait ni robe, ni jupe, et lorsque sa mère la forçait, elle faisait toujours en sorte de la tâcher. Les poupées ne l’intéressaient guère, il lui fallait de l’action, et il était terriblement plus excitant à ses yeux les jeux de garçons. Elle garde d’ailleurs une cicatrice à la hanche de ses amusements quelque peu dangereux. Ce fut seulement à l’âge de onze/douze ans, lorsque les garçons commencent à regarder les filles d’une nouvelle façon, qu’elle découvrit sa féminité. Au départ, elle en voulut d’ailleurs à son frère, de l’avoir entraîner dans sa folie de jeunesse, au lieu de l’obliger à rester à la maison avec ses poupées. Aujourd’hui, bien sûr, elle a mis cette rancœur de côté. Elle connaît ses charmes et sait battre des cils lorsqu’il le faut. Même si elle n’a pas encore totalement confiance en elle, elle a appris à apprécier son corps et sa petite taille. Désormais, elle ne porte que des vêtements très féminins et ne sort jamais sans une touche de rouge à lèvres. (+) Elle porte à son majeur gauche une bague d’une grande valeur que chaque femme de sa famille se transmette de génération en génération. (+) Même si elle n’est pas sportive, elle possède un fort goût pour la compétition lorsqu’il s’agit d’avoir le dernier mot ou d’être la meilleure. Elle tait cependant ce trait de caractère lorsqu’elle est entourée de ses proches car elle ne voit aucun intérêt à combattre les personnes qu’elle aime. (+) Le seul véritable caprice qu'elle a fait, petite, à ses parents était de vouloir à tout prix s'inscrire dans l'équipe de football féminine pour suivre les traces de son frère qui évoluait avec talent dans le club masculin. Sa famille avait bon lui dire que cela ne lui plairait pas, elle a persisté encore et encore jusqu'à ce que ses parents cèdent. Ils avaient raison bien évidemment. Au bout d'une année, Léonie a laissé tomber car cela ne lui convenait pas. Depuis, elle n'a plus fait aucun sport si ce n'est quelques séances de running de temps à autre. (+) Le foot a tout de même un impact positif dans sa vie. C'est en courant sur le terrain après le ballon qu'elle a rencontré sa meilleure amie, Charlotte. Depuis, même si les deux femmes ont des personnalités bien différentes, elles sont inséparables. (+) Léonie fait souvent des envieux quand elle parle d'amour. En effet, sa vie sentimentale est plutôt réussie. C'est au lycée qu'elle a rencontré celui qui est encore aujourd'hui son petit-ami. Ils partagent tous deux un appartement depuis quelques temps et leurs deux familles (qui s'entendent à merveille) font pression sur eux pour un mariage prochain. Même si comme dans toute histoire, il y a des hauts et des bas, les deux amoureux tiennent beaucoup l'un à l'autre. (+) La demoiselle souffre néanmoins d'une grande culpabilité. Elle qui a toujours clamé haut et fort que la fidélité est le ciment d'un couple et l'une des valeurs essentielles a trompé son petit-ami à plusieurs reprises. Pire encore, elle s'est mise en couple avec un autre homme des mois durant. Elle n'a bien évidemment rien dit à son petit-ami tant elle tient à lui, mais ne sait plus quoi faire désormais. Elle est très confuse et si d'ordinaire elle est un véritable soleil pour ses proches, elle perd peu à peu son éclat sous le poids du mensonge. (+) Elle est partie un an dans une université new-yorkaise étudier l'histoire de l'art dans le cadre du programme Erasmus. Si l'inconnu lui faisait peur au départ, elle en est ressortie épanouie. C'est à cette époque d'ailleurs qu'elle a rencontré Leo, l'homme pour qui elle est tombée et tombe encore. (+)  Elle sait jouer du piano. Sa mère est très douée pour caresser les touches blanches et noires, et sans surprise Léonie a hérité de son talent. (+) Elle est une grosse lectrice. Vous trouverez toujours un livre sur sa table de chevet. C’est un rituel du coucher qu’elle n’échangerait pour rien au monde. (+) Depuis son année à l'étranger, Léonie rêve de voyager à nouveau. San Francisco lui fait de l'oeil, tout comme l'Amérique du Sud, l'Inde ainsi que l'Australie.


pseudo/prénom ≌ Marine âge/pays ≌ 25 ans/France type de personnage ≌ inventé avis sur le forum ≌ magnifique  :bril: (oui très original et surtout très constructif, mais il est tard pardon  :a: ) autre ≌ Est-il possible de me réserver Felicity Jones s'il vous plaît ? Je doute qu'elle soit prise d'ici la fin de ma fiche, mais sait-on jamais. Merci  :mcr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:13

,, lemme sit on top of your knees
Léonie se laisse tomber sur son lit et allonge ses bras. Les yeux rivés sur le plafond blanc de sa petite chambre universitaire, elle laisse s’échapper de ses lèvres un soupir, puis balaie ses draps de ses mains sans trop savoir pourquoi. Dans la manœuvre, l’une d’entre elles heurte un objet. La demoiselle s’empare de son téléphone et se redresse. Que dire ? Que faire ? Depuis son arrivée sur le sol américain, elle est perdue. Confuse même. Son esprit lui envoie chaque jour des pensées plus contradictoires les unes que les autres, et Léonie ne sait plus sur quel pied danser. Elle aurait aimé avoir sa meilleure amie à ses côtés pour prendre une décision, la bonne si possible, mais elle est ici seule. Du moins, seule avec Leo. Ah Leo… D’un sourire, d’un regard, il a saccagé ses principes les plus chers, les fondements de sa vie, son quotidien pourtant bien huilé. Mais elle ne regrette rien. Elle devrait pourtant, elle le sait, elle n’est pas stupide. Elle a conscience qu’elle fait une terrible erreur et qu’elle s’en voudra sans doute toute sa vie, mais elle ne peut s’empêcher de penser à lui. De rêver de lui. D’apprécier sa présence, son odeur, ses compliments, ses caresses. Il est entré dans son existence sans qu’elle ne s’en rende compte et est devenu si important qu’elle ne sait plus vivre sans lui. A des milliers de kilomètres de là, il y a pourtant l’homme de sa vie, le seul, l’unique, celui qui lui a fait découvrir le bonheur d’aimer et d’être aimé. Mais cette distance, cette putain de distance efface un peu les souvenirs, les éteint en réalité pour un temps, et rappelle le manque constamment. Ce manque qu’il faut combler pour ne pas sombrer, ce manque qui fait perdre la tête, le cœur et la raison. Léonie fixe l’écran de son téléphone, pèse quand même le pour et le contre, mais au fond elle sait très bien que la réponse, elle la possède déjà. Le mal est fait, le retour en arrière impossible, alors à quoi bon lutter n’est-ce pas ? Et puis, peut-être qu’il y a de la place pour deux dans un cœur ? Peut-être que c’est humain ? Non, cela ne l’est pas, elle est horrible, Léonie, elle se déteste même. Mais c’est comme ça, alors sans trop réfléchir, elle laisse ses doigts pianoter sur le clavier du téléphone. « Vivement ce soir. » Trois mots, trois petits mots, et pourtant ceux-ci dictent son existence. Les livres ouverts et éparpillés sur son bureau l’appellent, mais elle les ignore. Un instant, Léonie ferme les yeux et quand elle les ouvre, le visage de son petit-ami qu’elle s’évertue à graver dans son esprit s’envole, se transforme, prend les traits de celui de Leo. Ah Leo, Leo, Leo. Ce romantique qui la renvoie des années en arrière quand elle découvrait l’amour. Ce poète qui allume un feu au creux de son ventre par sa seule présence. Les minutes défilent mais semblent toujours trop longues. Et pour passer le temps, Léonie fait face à son armoire pour mieux détailler les vêtements qui la composent. Elle essaie une robe, fait la moue, la retire, elle en essaie une seconde puis la jette sans scrupule sur le sol. Finalement, la demoiselle opte pour la plus simple, la plus passe-partout, cette valeur sûre qu’elle traîne dans ses valises depuis des années. Celle-ci lui envoie en pleine figure des souvenirs bienheureux de son couple et Léonie, un instant, se sent à nouveau défaillir. Les doutes s’installent, le poids de la culpabilité la fait se plier, mais quand on frappe à sa porte, la demoiselle oublie tout et redevient la gamine qu’elle était. Le dos collé à la porte, elle attend tandis que son cœur,  lui s’affole comme s’il était prêt à s’échapper de sa poitrine pour chanter à l’unisson avec celui de Leo. Ah Leo, Leo, Leo. Il est son équilibre sur le sol américain, sa bouée de sauvetage, sa bouffée d’oxygène, son étoile du berger. Et quand elle se noie dans ses yeux, la France s’éloigne définitivement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:19

FELICITY :bril: :bril: :bril:
je veux trop en voir plus sur le futur ship que j'ai cru voir naitre :hihi:
bienvenu sur le forum I love you Caro te réservera la belle demain à son retour I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:29

LA TROP BELLE FELICITY. :cara: :cara: Mais quel excellent choix, je meurs. :fall: Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche. :cr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:44

AAAAAAH MAIS T'ES DE MECHE AVEC L'ADMIN LUCIE, je me demandais quel était votre degré d'intimité pour que tu dises qu'elle chie dans la colle comme ça, à l'aise, je comprends mieux Arrow Arrow

Bienvenue Marine, Felicity c'est trop mon bébé je sais pas si j'aurai un jour l'occasion de la jouer puisque quand je dis que je vais faire une fille c'est une idée de mec qui naît mais bref, très bon choix on se demande qui te l'a soufflé :hihi:
Hâte de lire ta fiche et qu'elle fasse souffrir mon pauvre petit, j'ai l'impression que ça a beaucoup plus souvent été le contraire il est temps de défaire cette malédiction !  :woot:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:46

j'suis pas du tout de mèche, mais la pauvre elle a école demain, elle est partie faire dodo :hihi: j'prend la peine de vous rassurer naméoh, il est où le respect ? :red:
(en vrai, j'suis ses yeux et ses oreilles, faites gaffe :hihi: )
(en vrai on est super intimes, c'ma femme tavu :hihi:)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mar 26 Jan - 23:57

Merci Lucie et Sarah pour votre accueil :**: :mcr:

Et oui, on se demande qui m'a soufflé à l'oreille cet avatar :siffle:
Tu as toujours aimé torturer mes personnages, je confirme. A moi cette revanche :perv:

Sinon je profite de ce message pour reposter ma petite demande de lien :bril: mais bien sûr je suis ouverte à toute proposition  :hihi:

Léonie Noiret a écrit:
Bonsoir I love you

Sans trop rentrer dans les détails (histoire qu'on ait matière à discuter en privé après :siffle: ), je recherche le petit-ami de longue date de Léonie. Ils se seraient rencontrés au lycée et sont donc ensemble depuis de nombreuses années. Leurs familles respectives font même pression sur eux pour qu'ils se fiancent tant ils ont l'air heureux ensemble. Bien évidemment, ce n'est qu'en apparence sinon c'est pas drôle :siffle: #ledramayaqueçadevrai
Léonie est partie un an à NYC dans le cadre du programme Erasmus, et c'est un quotidien de couple en dents de scie (beaucoup plus de bas que de hauts à cette époque d'ailleurs) qui l'a convaincue du bien fondé de sa démarche.
Depuis qu'elle est revenue, ça a l'air d'aller mieux eux et elle fait beaucoup d'efforts pour que ça marche parce qu'il est quand même toute sa vie (premier amour, plus longue histoire) même si la passion n'est plus forcément là.

Je prie pour que ça convienne à quelqu'un car ce lien est primordial dans l'histoire de Léonie. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 0:08

"Il est quand même toute sa vie" #vomit
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 6:09

bienvenue et bonne chance pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 8:18

En même temps ça doit faire genre dix ans qu'ils sont ensemble, tu peux pas lui en vouloir de dire ça :siffle:

Merci Arthur :love:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 10:23

Felicity est si jolie :bril:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 10:56

felicity et ce lien que tu as posté dans les invités. :love:
bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 390
≌ FACE, CREDITS : emma roberts (©honeybones)


,, hear me roar.
≌ disponibility: (4/4) ✯
≌ contacts:

MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 12:01

bienvenue ma belle :bril: I love you

_________________
if the whole world was watching i’d still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth, everything comes back to you.
☆ ☆ ☆ ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 12:31

Merci à vous trois :girl: I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 15:59

je t'ai réservé la belle felicity jusqu'au 31 :mcr: je suis fane du pseudo soit dit en passant :fall:
bienvenue chez toi ma poupette, bon courage pour la suite :mcr: j'ai hâte d'en lire plus :perv:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 22:29

Merci pour tout :**: :mcr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Mer 27 Jan - 23:08

Bienvenue ma belle :love:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Jeu 28 Jan - 18:06

felicity + sam, léonie + léo. :fall:
bienvenue, je shippe trop. :fall:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Ven 29 Jan - 19:29

Merci à tous les deux :love:
Rose, j'espère que tu les shipperas aussi en rp alors, qu'on te déçoive pas :bril:

Voilà je pense avoir terminé ma fiche sinon. L'anecdote est bâclée mais comment dire... j'ai perdu la première que j'avais écrite à cause d'un stupide copier/coller, alors autant dire que j'suis blasée :a:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 631
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   Sam 30 Jan - 12:12

déjà, le métier est d'une coolitude extrême :fall: l'avatar aussi est dingue, puis le lien avec leo :hehe: bon ça fait leo/léonie c'est bizarre mais bon :mdr:
quoiqu'il en soit, j'adore ta poupette, je te valide chouchou :love:
tu te débrouilles pour la suite hein :sisi:

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant (léonie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un instant de serenité (libre)
» MTG : Conflux
» macro pom pyro mage
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» [Space Marine] Sons of Hammer, 2'000 pts pour tournois

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: