ROARING LYON
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 remember me, for centuries.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:31


©️tumblr.

martet, nicolas.

nom complet ≌ martet, comme le très bon vin du château martet de bordeaux. Nicolas, ou plus souvent appelé 'nico' par ses proches. Il n'a qu'un second prénom, Antoine, à cause d'un cousin éloigné s'appelant comme lui. Jamais utilisé, il est juste là pour faire joli sur les papiers. âge & date de naissance ≌ Nicolas est né en fin d'année, peu avant le nouvel an, un vingt-huit décembre neigeux à l’hôpital de Lyon. Il a fêté ses trente ans il y a peu de temps, sans prendre une ride de plus, ni faire de dépression du trentenaire. signe astrologique ≌ Il n'en a absolument aucune idée.  origines & nationalité ≌ Nicolas est un français pur souche, malgré ses nombreux voyages en terre Canadienne. job ou études ≌ Nicolas a toujours été assez doué dans ses études, à la fois avec une fibre artistique, intellectuelle et manuelle, il partit en premier lieu en BTS cuisine dans une grande école à Montréal avant de poursuivre en études de communication. Alliant le tout, il finit par monter son premier restaurant avec l'aide de la notoriété et de l'argent de son père. Son affaire fructifia assez rapidement. Il est aujourd'hui à la tête de son propre restaurant de luxe, sur Lyon et il est en passe d'en ouvrir un second dans peu de temps. Cette fois-ci, il sera beaucoup plus accessible à tous et Nicolas compte bien lui faire faire suivre les tendances actuelles. orientation sexuelle ≌ à toutes les filles que j'ai aimé avant, qui sont devenues femmes maintenant, à leur volcan de larmes, à leur torrent de charme. De plage, de soleil, en dîners dansants, aux secrets murmurés, aux passions déchirées.  statut matrimonial ≌ Célibataire, monsieur ne préfère plus s'attacher depuis longtemps. situation familiale ≌ deux parents divorcés, un frère cadet et une fille de sept ans apparue d'on ne sait où, il y a deux semaines. situation financière ≌ €€€€. très bonne, en somme. groupe ≌ panthère. avatar ≌ aaron tveit.

,, a lil more about u
Nicolas, c'est quelqu'un d'ambitieux. A ses cinq ans, il voulait déjà être le Président de la République. Puis quand il a compris tout le chemin sinueux, pompeux, vicieux qu'il fallait faire jusque là, il a préféré devenir astronaute. Parce que c'est bien connu qu'il est bien meilleur de se perdre dans les étoiles plutôt que perdre son âme. Il a fini cuistot, puis propriétaire de deux restaurants. Il est fier de son parcours mais surtout d'avoir gardé toute son intégrité. ≠ Nicolas, il aime draguer. Il aime charmer, user de phrases adorables, parfois un tantinet provocantes. Charismatique, orateur, il magouille pour toujours se faire apprécier. Et c'est comme cela qu'il s'est fait sa clientèle et sa réputation. Il chouchoute ses clients, il agit avec eux comme s'ils étaient amis de longue date, il les met à l'aise et les fait se sentir chez eux. Les compliments, il les manie avec brio. Toujours avec un sourire sur les lèvres, le regard chaleureux et pétillant de malice, il transmet sa joie de vivre du matin au soir, taillé dans son costume trois pièces. Parce que loin de lui l'idée d'avoir un restaurant de luxe pour snob et pompeux. Des nobles, aristocrates, bobo, il est d'accord, mais une ambiance distante, trop distinguée et terne, non. ≠ Il a aimé un jour, une fois, la seule fois de sa vie peut-être. Elle était belle, douce, adorable, attachante, passionnée, généreuse, altruiste, avec son caractère prononcé et son petit nez en trompette. Qu'est-ce qu'il l'a aimé. Nicolas lui aurait consacré sa vie toute entière rien que pour ses beaux yeux chocolats, rien que pour l'un de ses sourires. Un an et demie à ses côtés, de parfaits moments. Il avait même la bague dans son écrin au fond de la poche de sa veste, le jour où il se leva et découvrit une note annonçant son départ, plein d'excuses. Cœur brisé, cœur vidé. Il mit toute sa peine, sa frustration et sa colère dans sa vie professionnelle et plus jamais, il ne se ré-attacha à quelqu'un de cette même manière. ≠ Nicolas a passé beaucoup de temps à Montréal durant sa vingtaine. Parce qu'il aimait la ville, parce qu'il y a fait ses études, parce qu'il aime les canadiens, la mentalité qui y règne. Puis il y avait l'amour de sa vie là-bas, aussi. S'il avait su à l'époque, qu'elle était enceinte, il doute qu'il serait à Lyon à l'heure qu'il est. ≠ C'est un homme indépendant, qui s'est éloigné de sa famille au fil des années. Il a son cercle d'amis, mais il ne doute qu'un seul soit là pour lui pour un jour important. Son carnet d'adresse est essentiellement rempli de personnes comme ses clients ou partenaires, pour ses affaires en somme. Mais rien de personnel, jamais rien de personnel. A part peut-être cette femme de ménage qu'il engageait de temps en temps avant de se rendre compte qu'elle lui volait ses tomates. Puis ce meilleur ami, qui ne l'a jamais quitté. Et c'est tout. Ah si, peut-être la jolie voisine aussi. ≠ Monsieur a fait parti d'un groupe de musique durant son adolescence et jusqu'à ses vingt-trois ans. Il faisait des performances en soirées, avec son meilleur ami. Ce n'était rien de bien folichon, mais ça lui permettait de se détendre, prendre son pied, récupérer quelques numéros de téléphone et surtout, s'éclater. Il chantait et faisait de la guitare. ≠ Son appartement est grand, immense même. Il s'est d'ailleurs amusé à uniquement choisir de la décoration moderne et masculine, un vrai cocon de mec. Pas de photos, on claque des mains pour éteindre la lumière de la chambre à coucher et on commande même vocalement la musique lorsque la chaine hifi est allumée. Vraiment, c'est son petit chef d’œuvre son appart, il en est fier. Mais voilà, avec la petite dans sa vie maintenant, tout ce qu'il avait de précieux est sali par des traces en chocolat de doigts. Des jouets trainent, du rose de toutes les nuances vient s'installer dans toutes les pièces et son frigo commence à se remplir de lait chocolaté en bouteille. Puis, elle veut un chaton aussi, un foutu chaton. ≠ La petite est arrivée un jeudi et Dieu sait combien les jeudis sont des jours chargés pour Nicolas. Il a beaucoup plus de livraisons prévues, plus de tables qu'en début de semaine aussi, la mise aux points avec les traiteurs pour la les jours d'après et toutes sortes d'autres obligations. Mais cette lettre l'avait troublé, ce rendez-vous avec l'assistante sociale, il l'avait vécu comme dans un second état. Le brun n'avait rien comprit à ce qu'il venait de lui arriver. Une fille ? Lui ? Il a d'abord cru à une erreur. Même lorsqu'on lui rétorqua des documents évoquant à priori sa paternité, il n'a pas voulu le croire le long du trajet. Puis il la vit, assise bien droite, ses cheveux châtain encadrant son doux visage. Il reconnut ses traits en elle, sur elle, puis les caractéristiques de son Olivia, son amour perdu. Et son cœur se resserra autant qu'il se réchauffa. Celui-ci n'ayant pas eu l'habitude de fonctionner ces sept dernières années, Nicolas se sentit changé. Son cœur vibrait. Son cœur revivait. Et cette enfant était la clé pour lui d'avoir de nouveau une chance d'aimer.


pseudo/prénom ≌ marc, hollows. âge/pays ≌ vingt-trois ans, france. type de personnage ≌ inventé, babe.  avis sur le forum ≌ limite plus bombastic que la dernière Starkiller que j'ai construit :red:  autre ≌ coloc d'une brunette du forum. :fire:  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:34

,, lemme sit on top of your knees

Chevelure de feu, regard de braise, la voici, nue sous ce tissu de soie. Nicolas frémit, ses mains se crispent aux bords de la baignoire. Elle se réjouit de l'effet qu'elle a sur lui, un fin sourire étire ses lèvres et elle s'approche, doucement, s'asseoir sur le rebord froid du bain. La peau de sa cuisse entre en contact avec sa main mais il ne détourne pas une seule fois son regard de celui de la rousse. Qu'est-ce que tu fais ? Il s'était raclé la gorge avant d'énoncer ses mots, visiblement perturbé. Lui qui ne montrait jamais la moindre once de doute, il l'amusait à cet instant même. Elle jouait avec lui, ses sentiments, ses émotions. Ce buste féminin, il évitait d'y poser ses prunelles. Même lorsqu'elle se pencha vers lui. Je m'invite, vu que tu ne le fais pas. Du bout de ses doigts, elle vint caresser l'eau chaude et mousseuse, arrachant le regard du brun de son adresse pour vérifier ses gestes. Celui-ci ne pu s'empêcher de le remonter le long de sa peau, vibrante, allant jusqu'à flirter sous les ombres transparentes, présentant à demi les formes avantageuses de son amie. Un souffle chaud expira d'entre ses lèvres, il préféra clore ses paupières. Peut-être trop vite, peut-être à temps. Des doigts humides vinrent lui caresser les épaules, se frayant un chemin sinueux jusqu'à son cou. Des milliers de frissons vinrent lui caresser l'échine et ses phalanges serrèrent l'habitacle d'eau à en devenir blanches. Il ne pouvait pas, il ne pouvait pas. Il se répétait toutes sortes de mento, de phrases visant à le raisonner, alors qu'elle continuait son jeu. Puis ces doigts, tant aimés, tant redoutés, le quittèrent quelques instants et déjà, il fut en manque. Mais ce n'était que temporaire, le temps pour lui d'entendre le doux son d'un vêtement glissant le long du corps de sa sirène. On ne peut pas, tu le sais. - Tout ce que je sais, c'est que c'est toi que je veux. Nicolas pose son regard sur son amie qui entre alors dans la baignoire. Il se redresse, se lève. Sa peau humide vient flirter, caresser, celle de sa délicieuse, son enivrante. Ses yeux tentent de la songer, de déceler une once de désistement, de passer outre ce regard chaud, de braise, qu'elle lui lance. Mais il n'y voit rien d'autre qu'elle et toute l'affection qu'il a pour elle et qu'elle a pour lui. Alors il ne réfléchit plus, il ne pense plus au fait qu'elle est la sœur de son meilleur ami, l'adrénaline l'emporte sur les règles et l'une de ses mains vient se loger derrière sa nuque, il l'amène à lui. Il l'embrasse. Il lui dérobe ses lèvres comme si sa vie en dépendait, comme si c'était la première et dernière fois qu'il aurait la possibilité de faire cela. Il s'y accroche, intensément, profondément, il y met tout son être dans ce long baiser. Ils ne sont plus maitres d'eux même à cet instant là. Il l'enlace comme la femme la plus aimée au monde, celle ayant le plus de valeur à ses yeux. Celle pour qui il ferait n'importe quoi et deviendrait n'importe qui. Il lui offre tout l'amour qu'il est capable de donner, à elle, celle qui définit son monde, celle qui le fait revivre. Sa douce.

- Nico ? - Elle est partie. - Comment ça elle est partie ? Qui ? - Olivia est partie. - Mais, partie où ? - Je n'en sais rien, elle m'a laissé une lettre et.. - Qu'est-ce qu'elle disait dans la lettre ? - Qu'elle partait, elle s'excusait.. - ... - ... - Elle va revenir. - Elle est partie. Olivia est partie. - Elle va revenir Nico, t'en fais pas. - ... - Nico ?

Profondément endormi, le brun fut réveillé par une masse informe se jetant sur lui. Il prit d'abord quelques instants avant d'arriver dans la réalité de sa chambre à coucher, il ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait et quel était ce poids sur ses jambes. Puis un rire cristalin, enfantin, se fit entendre. Papa c'est l'heure d'aller à l'école ! Oh crap. C'est vrai, la gamine. Elle était là. Elle vivait chez lui. Il n'était plus tout seul. Nicolas jeta un regard rapide à son réveil. 7h40. Déjà ! s'exclama t'il, alerte. La demoiselle se mit de nouveau à rire et il se leva en trombe. Il revêtit sa tenue de la veille qui trainait encore sur la chaise à côté de lui tandis que Kayliah s'était mise debout, ses bras croisés contre sa poitrine. Heureusement que je t'ai réveillé hein. J'ai déjà pris mon petit-déjeuner et je me suis habillée comme une grande. Il fut surprit, il s'arrêta quelques secondes. C'est vrai ? Eut-il besoin de demander, d'un air légèrement ahuri alors qu'il avait la preuve devant lui que ce qu'elle venait de lui annoncer était vrai. Il ne prit la peine de se coiffer, tout juste de lui mettre une pomme et un paquet de chips dans son sac à dos et il l'accompagna jusqu'à sa nouvelle école. Au portail, essoufflé, la petite lui pris la main et attendit qu'il se penche vers elle. Merci Papa, je sors à cinq heures oublie pas. Par contre je mangerais pas les chips, tu peux les prendre si tu veux. Elle lui tendit délicatement le papier. Sur son visage, un sourire coquin se dessinait. L'enfant planta alors un gros bisou sur la joue de Nicolas et s'en alla, chantonnant. Comment arrivait-elle à rester aussi calme, aussi joyeuse alors qu'elle traversait une situation difficile ? Nicolas était fier de sa fille, il avait beaucoup d'affection aussi. Même si cela faisait à peine quatre jours qu'il la connaissait. Il savait qu'elle lui changerait radicalement sa vie, il espérait en faire autant, de façon positive. Il devait être un père, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:41

MAIS OLALA MAIS J'AI BEAUCOUP TROP RIGOLÉ :mdr: :mdr:
il est tellement parfait Adam olala. et quand il chante dans Inside Llewyn Davis What a Face
team star wars :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:43

ADAAAM. mon bébé. :moh:
bienvenue!
et attend-toi a être harceler pour un lien. :fire:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:48

ADAM. :vv: ( :bz: :bz: :bz: ) :coeur: NON MAIS TU M'AS TUÉE. :diabo: :fall: :tx:
Ce choix de malade, on en aura jamais assez du cast SW. :siffle: Bienvenue ici petit chat de gouttière, vivement qu'on en sache plus sur Nico. :pls: :yay: Bon courage pour ta fiche. :cr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:51

AAADDAAAAAMMMMM. :tx: :tx:
Y'a pas à dire, ce choix déchire, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Lun 25 Jan - 23:52

vous me faites rêver tous les quatre, avec vos choix d'avatar, vos personnages :fall:  :fall:  
l'accueil de malade quoi, ridley, harmon, oman et cookson  :bz:
la suite arrive bientôt, promis  :hehe:


tant de perfection.
ravi que adam plaise, j'hésitais
harcelez-moi, harcelez-moi. :hehe: (j'arrive en retard, j'espère qu'il vous reste de bons liens en stock :siffle: )
thanks a lot guys. :dead:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 0:08

bienvenuuuuuuuue I love you

trop trop chelou de voir son prénom ohlala, je vais pas m'y faire et en plus, j'habite à vingt minutes de la ville de Beauvais Arrow :mdr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 0:10

oh le combo de fou :mdr: content de te faire rêver alors :mdr:
je plussoie pour michael au passage :hehe:
thanks.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 12:06

Spoiler:
 

metapezpas :mdr:

bienvenuuuue :love: :love: :ananas: :lolo:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 12:30

rah mais adam driver. :cr: bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche, je vais sûrement nous trouver un lien sous peu et je te mpotterai dès que ce sera tout ficelé dans ma caboche. :girl:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 390
≌ FACE, CREDITS : emma roberts (©honeybones)


,, hear me roar.
≌ disponibility: (4/4) ✯
≌ contacts:

MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 15:31

il est mignon ce monsieur :hehe:
bienvenue parmi nous I love you

_________________
if the whole world was watching i’d still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth, everything comes back to you.
☆ ☆ ☆ ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 15:37

bienvenu et bon courage pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 18:34

bienvenue et bonne chance pour ta fiche :bril:
très bon choix d'avatar :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 18:57

bienvenue parmi nous :yy: :love:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 630
≌ FACE, CREDITS : jeremy by dark dreams.


,, hear me roar.
≌ disponibility: 3/4.
≌ contacts:

MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 21:29

héhé du coup j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves avec ce perso Arrow
superbe choix d'avatar :hehe:
bienvenue chez toi I love you

_________________

you don't know it, when it's fate ;
YOU FEEL IT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 21:48

:argh: :argh: :argh: :argh: :argh: :argh:
j'avais pas posté dans ta fiche encore, honte à moi.
salut nico :girl: :hehe: :girl: :hehe:
tu sais qu'on a toujours besoin de toi pour le robinet de la salle de bain :siffle:
bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 22:22

Bienvenue :love:
quel perfection dans ton choix d'avatar :cute:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mar 26 Jan - 22:23

L'avatar choisi est juste... fhzefhzafhza. :vv: :keur: Bienvenue parmi nous. :**:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mer 27 Jan - 0:34

NON MAIS CET ACCUEIL DE MALADE :moh: :argh: :hu: :hihi: :hihi:
vous êtes parfaits, vous êtes géniaux. :hehe:

avé, non mais OMG le meme que tu nous as sorti, j'en peux plus :mdr: :mdr:
adèle, ma douce adèle :hehe: :hehe: va bien falloir que je me dévoue pour ce robinet, effectivement :siffle:

merci encore à tous :fall: :bz:

BTW, je risque de décevoir certains mais à force de tourner autour du pot avec mon personnage, je vais peut-être changer d'avatar et laisser Adam :fire: :argh: :argh:
j'hésite entre Miles Teller, Aaron Tveit et Michiel Huisman maintenant, je pèse le pour et le contre, j'en papote autour de moi et j'actualiserais tout ça :moh:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
≌ MESSAGES : 311
≌ FACE, CREDITS : vanessa hudgens, ultraviolences


,, hear me roar.
≌ disponibility: y a de la place
≌ contacts:

MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mer 27 Jan - 10:38

:hihi::
 

je ne cherche pas du tout à t'influencer :siffle:
non en vrai, les trois sont très bien :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mer 27 Jan - 13:35

DO YOU HEAR THE PEOPLE SIIIING ?!
bon, gars, j'ai trouvé une idée de lien de ouf, on va s'aimer :hehe: me remercie pas je suis trop douée
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mer 27 Jan - 14:25

Adèle Bertrand a écrit:
:hihi:
 

je ne cherche pas du tout à t'influencer :siffle:
non en vrai, les trois sont très bien :bril:

et je ne suis pas du tout faible :yy: :siffle:

lucette, on verra ça :hehe: :red:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Mer 27 Jan - 14:35

Je laisses ces demoiselles t'influencer, je pense pas que mon avis a de l'importance :perv:

no boobs, sorry :a:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   Jeu 28 Jan - 1:38

:hehe: :hehe:
c'est vrai que les boobs jouent pas mal dans la décision, je l'avoue :siffle:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: remember me, for centuries.   

Revenir en haut Aller en bas
 
remember me, for centuries.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lee Sander + You'll remember me for centuries
» Remember Gordon!
» [Sonic] Remember what you're staring at is me
» Remember Me avait été abandonné par Sony !
» Remember me sera multiplateformes et on vous dit pourquoi. Gameplay en prime !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROARING LYON :: ,, SHUT UP AND LET ME GO :: we could be immortals :: anciennes fiches-
Sauter vers: